Les indiens pume et leurs reves : ethnographie d'un groupe des plaines venezueliennes

par Gemma Orobitg Canal

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Marc Augé.

Soutenue en 1996

à Paris, EHESS .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these, qui se fonde sur une experience de terrain de deux ans, est une ethnographie des indiens pume des savanes du sud-ouest du venezuela. Ancien groupe de chasseurs et cueilleurs nomades, depuis le 20e siecle, les pume ont ete contraints a la sedentarisation. Ils ont ete chasses de leurs terres ancestrales. Depuis, l'acces aux ressources de subsistance est devenu difficile et leur etat de sante deplorable. Les pume sont parfaitement conscients de la situation marginale et malheureuse qui est la leur. Pour eux la survie sur cette terre est difficilement envisageable. Ainsi, tout ce qui est important se passe ailleurs, pendant la nuit, dans un monde auquel on n'accede qu'a travers le reve. Trois ou quatre fois par semaine, les pume celebrent la ceremonie du tohe. Le tohenoame ou chanteur du tohe est l'iniciateur et le guide qui dirige la communication avec les dieux. Cette communication qui emprunte plusieurs formes (les notions de "reve" et de "possession" sont examinees a ce propos) permettent aux pume d'elaborer dans l'imaginaire les rapports a l'existence quotidienne, aux non-indiens, a la ville et a la modernite qui leur echappe.

  • Titre traduit

    The pume indians and the dreams. Ethnography of a group from the venezuelian "llanos


  • Résumé

    These thesis based on a ground experience of two years, it's an ethnographic study of a group of indians from the southwest "llanos" of venezuela, the pume. Formerly, a group of nomad hunters an harvesters, since the start of 20 century, were forced to sedentarisation. Chassed from their ancestors lands, since then, their subsistence resources have become very hard and their health deplorable. The pume are perfectly conscious of their marginal and unhappy situation. For them the survival on this land is hard to considere. So then, evething wich has an importance is going on elsewhere, during the night, on a world wich we only accede by the dreams. Three or four times a week, the pume celebrate the tohe. . . The tohenoame or the tohe singer is the initiator and the guide who controls the communication between the goods. These communication who takes several forms (for exemple, "dream" and "possession", allow the pume to elaborate in his imaginary the relation with the daily existence of the "non-indians", at the city, and with the reinaway modernity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4621 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4960
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1435
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.