La traduction des otia imperialia de gervais de tilbury par jean de vignay dans le ms. Rothschild 3085 de la b. N. De paris : edition et etude

par DOMINIQUE-P GERNER

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Claude Buridant.

Soutenue en 1995

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le premier quart du 14eme siecle, jean de vignay entreprit a son tour de rendre en francais des otia imperialia de gervais de tilbury, un resume encyclopedique, redige en latin un siecle plus tot, des connaissances contemporaines sur l'histoire, la geographie et la nature du monde. Le present travail propose (tome 2) la premiere edition critique complete du seul texte connu de cette traduction, d'apres le ms. B. N. Rothschil 3085. L'edition est accompagnee (tome 3) d'un index raisonne de tous les noms propres, lui-meme precede d'une etude approfondie des problemes poses par ceux-ci a la tradition manuscrite. Suit un glossaire elabore dans une perspective plus lexicographique que didactique. Un commentaire detaille compose le dernier tome (t. 4) ; consacre d'abord a une critique du texte de jean de vignay, il illustre abondamment les merites, mais aussi les nombreuses faiblesses de la traduction. Il livre, ce faisant, nombre d'informations utiles sur le texte latin original et ses rapports avec ses propres sources, objet d'une minutieuse investigation. L'introduction (tome 1) s'attache, en un long expose, a cerner les caracteristiques essentielles de la langue du texte, permettant de la situer diachroniquement avec une relative precision. Un autre chapitre analyse les multiples problemes rencontres par le traducteur, se prononce avec nuance sur sa technique, et s'efforce de comprendre les raisons de sa reputation dans cet exercice.

  • Titre traduit

    Jean de vignay's translation of gervase of tilbury's otia imperialia : edition and study of the text of ms. B. N. Paris rothschild 3085


  • Résumé

    In the 1320s, jean de vignay undertook his own translation into mediaeval french of the otia imperialia, a compendium of universal knowledge written in latin a century earlier by gervase of tilbury. This paper gives (vol. 2) the first complete critical edition of the only extent copy of this translation, in ms. B. N. Rothschild 3085. Together comes a detailed index of all proper names (vol. 3), introduced by a study of the particular problems such names raised for successive readers and copists. A glossary follows, compiled primarily for lexicographers. The last volume (vol. 4) addresses itself to a running commentary of jean de vignay's text, abundantly illustrating the translator's deserts and unavoidable shortcomings. It incidently provides useful information about the original latin text and its sources, which have been thoroughly investigated. In the introduction (vol. 1) one long chapter is devoted to a close study of the main features of the language of the translation, with a view to giving it its proper place in the history of the french language. Another chapter analyses the manifold difficulties the translator had to face in his task and considers his uneven skill at solving them. It also endeavours to account for this translator's reknown in his own time.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Analyse et traitement informatique de la langue française. UMR C7118. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FIIc2 J.VIG
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.