Etudes de convergence en loi de fonctionnelles de processus : - formes quadratiques ou multilineaires aleatoires - temps locaux d'intersection de marches aleatoires - theoreme central limite presque sur

par Benoît Cadre

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de J. MEMIN.

Soutenue en 1995

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous etudions differentes situations ou des suites de processus convergent sur l'espace des fonctions continues a droite et pourvues de limites a gauche, muni de la topologie j#1 de skorokhod. Dans la premiere partie, nous etudions des situations ou les formes multilineaires convergent soit vers un mouvement brownien, soit vers une integrale stochastique iteree. Puis, nous enoncons et prouvons dans la deuxieme partie des principes d'invariances pour le temps local d'intersection du mouvement brownien en dimension inferieure a 3. Enfin, nous montrons dans la derniere partie un theoreme central limite presque sur pour des formes quadratiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (108 p.)
  • Annexes : 81 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Beaulieu.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1995/82

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1995REN10107
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.