Les mattes algaires cyanobactériennes, Kopara, des atolls des Tuamootu : biochimie, productivité et signification écologique : insertion dans un modèle de phosphatogenèse

par Caroline Jehl

Thèse de doctorat en Océanographie

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1995

à Pacifique .

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par ORSTOM à Paris

Les mattes algaires cyanobactériennes, Kopara, des atolls des Tuamotu : biochimie, productivité et signification écologique : insertion dans un modèle de phosphatogenèse


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (318 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 279-298

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de la Polynésie française. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 1995 JEH
  • Bibliothèque : Université de la Nouvelle Calédonie (Nouméa). Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH UFP 1995 Jeh
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par ORSTOM à Paris

Informations

  • Sous le titre : Les mattes algaires cyanobactériennes, Kopara, des atolls des Tuamotu : biochimie, productivité et signification écologique : insertion dans un modèle de phosphatogenèse
  • Dans la collection : TDM, Thèses et documents microfichés , 150
  • Détails : 1 vol (318 p.)
  • ISBN : 2-7099-1316-x
  • Annexes : Bibliogr. p. 279-298. Liste des figures
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.