Les énigmes dans les modèles d'évaluation basés sur la consommation : analyse et solutions

par Jean Salvati

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Bertrand Jacquillat.

Soutenue en 1995

à Paris 9 .


  • Résumé

    Cette thèse s'intéresse à trois énigmes dans l'évaluation des actifs basée sur la consommation : les énigmes de la prime de risque et du taux sans risque de Mehra et Prescott, et l'énigme de la volatilité excessive. Le chapitre 1 présente le modèle de référence avec des marchés complets et des préférences séparables. Le chapitre 2 passe en revue la littérature sur l'inaptitude de ce modèle à expliquer les moments estimés d'ordre un et deux des rentabilités pour une aversion relative au risque raisonnable. Le chapitre 3 étudie l'impact des habitudes de consommation sur les prédictions d'un modèle avec un agent représentatif. Le modèle avec habitudes de consommation peut expliquer les moyennes des rentabilités pour une aversion relative au risque de douze environ, mais il est incapable d'expliquer leurs écarts-types. Le chapitre 4 présente trois modèles avec une incomplétude du système de marché due à des chocs non-diversifiables sur les salaires. Ces modèles n'apportent pas de solution aux énigmes. Le chapitre 5 propose un modèle avec des marchés incomplets, des contraintes d'endettement et une participation incomplète aux transactions sur le marché boursier (qui est justifiée par des coûts fixes d'information et d'éducation). Pour des contraintes d'endettement suffisamment strictes, ce modèle peut expliquer les moyennes et les écarts-types des rentabilités pour un coefficient d'aversion relative au risque égal à 2. 5.

  • Titre traduit

    The puzzles in consumption-based asset-pricing : analysis and solutions


  • Résumé

    This thesis adresses three puzzles in dynamic consumption-based asset pricing theory : mehra and prescott's equity premium and risk-free rate puzzles, and the excess volatility puzzle. Chapter 1 reviews traditional consumption-based asset pricing models with complete markets and time-separable preferences. Chapter 2 reviews the evidence on these models' inability to match the estimated first and second moments of asset returns for a reasonable value of the coefficient of relative risk aversion. Chapter 3 studies the impact of consumption habit persistence on a representative-agent model's predictions. The habit persistence model matches the estimated average asset returns for a coefficient of relative risk aversion close to twelve, but is unable to match the asset returns' standard deviations. Chapter 4 reviews three models with market incompleteness due to uninsurable shocks on labor income. These models fail to provide a solution to the puzzles. Chapter 5 introduces a model with incomplete markets, borrowing constraints, and incomplete participation in the stock market (caused by fixed information education costs). For sufficiently strict borrowing constraints, the model is able to match the estimated first and second moments of asset returns for a coefficient of relative risk aversion equal to 2.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1591-1995-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.