Effets d'un analogue des héparane-sulfates (CMDBS K) sur un modèle de plaie crânienne standardisée chez le rat

par Marie-Laure Colombier

Thèse de doctorat en Sciences odontologiques

Sous la direction de Jean-Louis Saffar.

Soutenue en 1995

à Paris 5 .


  • Résumé

    Nous avons étudié les effets d'un polymère de dextrane, le CMDBS K, connu pour protéger, stabiliser et potentialiser les effets d'un Heparin-Binding Growth Factor (le basic Fibroblast Groth Factor), sur la cicatrisation d'une lésion osseuse crânienne standardisée chez le rat. L'étude préliminaire a permis de mettre en évidence les caractéristiques morphologiques de la cicatrisation d'un modèle. L'expérimentation a été scindée en 2 parties afin d'évaluer d'une part l'effet-temps et l'effet-dose du CMDBS K sur la cicatrisation osseuse, et d'autre part l'effet sur la revascularisation. Cette évaluation a été réalisée aux moyens de techniques histo-enzymatiques (bleu de toluidine et activité phosphatase alcaline), de marquages fluorescents et de microradiographies. Les résultats de cette étude montrent que le CMDBS K : augmente le pourcentage de formation osseuse dans le lésions et accélère sa minéralisation, en potentialisant le recrutement et/ou la différenciation de cellules ostéogénitrices en relation avec la dure-mère et le sinus sagittal médian, démontre une plus grande efficacité à la concentration de 40μg/ml, permet la formation de nodules osseux de novo de part et d'autre du sinus saggital dès 7 jours, induit une prolifération vasculaire plus intense et plus rapide. L'ensemble de ces résultats met en évidence l'effet du CMDBS K dans l'amplification des réponses cellulaires et vasculaires dans les phases initiales de la cicatrisation, qui aboutit à une formation osseuse plus importante plus importante et plus précoce que dans les lésions témoins.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (91 f.)
  • Notes : Avis du jury non réceptionné. Pas de reproduction
  • Annexes : Bibliogr. f. 81-91

Où se trouve cette thèse\u00a0?