Le couple chez Crébillon fils et l'abbé Prévost

par Aïcha Sakkouni

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Laurent Versini.

Soutenue en 1995

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'étude de l'amour chez Crébillon fils et l'abbé Prévost conduit à la distinction suivante : amour physique - amour de cœur - amour de tête. Le premier prône le plaisir dans le cadre de relations éphémères. Il inaugure une nouvelle philosophie amoureuse et invente de nouveaux termes pour la définir : le moment - le gout - le caprice. Le second défend le sentiment amoureux, la fidélité et la constance. Malgré ces différences une évidence s'impose : le couple n'est plus synonyme de mariage. Un vent de liberté a souffle et les relations homme - femme y sont sensibles. La femme se découvre l'égale de l'homme : les deux romanciers ont insisté sur son rôle déterminant. Entre morale et libertinage, la société du XVIIIème siècle hésite. Crébillon fils soucieux de réalisme et de vraisemblance invite l'homme et la femme a une redéfinition de la vertu et une meilleure pratique des règles du libertinage. Prévost défend les valeurs morales sans pourtant ignorer le pouvoir du libertinage.

  • Titre traduit

    The Couple in the Work of Crébillon fils and l'abbé Prévost


  • Résumé

    The study of love as a theme in the work of Crébillon fils and l'abbé Prévost leads to the following distinction : physical love - hearty love - mental love (with the idea of mental aberration). Crébillon fils praises pleasure as part of the ephemeral relations ; he inaugurates a new philosophy of love and creates new terms to define it : the moment, the taste and the caprice. Prevost defends the feeling of love accompanied with fidelity and constancy. In spite of these differences, an obviousness forces itself : "couple" is no longer synonymous with "marriage". A breath of freedom has blown and the men-women relationship is susceptible to this fact. Woman proved herself equal to man and both writers put the stress on her deciding role. The 18th century society hesitates between morals and libertinage. Concerned about realism and verisimilitude, Crébillon fils invite man and woman to improve the definition of virtue and make a better practice of the rules of libertinage. Prevost upholds the moral values though he is aware of the power of libertinage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (244 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3394
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18834

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3732
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.