Le brouillard en France : influences de l'urbanisation

par Claude Laigneau

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Gisèle Escourrou.

Soutenue en 1996

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le brouillard engendre une mauvaise visibilité horizontale et verticale, et par la même intervient directement sur l'activité humaine. Le développement des villes a entrainé une modification de l'environnement, en conséquence de l'évolution du brouillard. Les villes appartiennent à des ensembles climatiques et topographiques qui influencent la répartition du brouillard sur le pays. Ainsi, les villes situées en climat à "tendances continentales" en dénombreront plus qu'en climat de bordure côtière ou a tendance océanique. Il en va de même pour le relief, il en sera moins recensé sur le littoral, les plaines les plateaux ou le vallées situées à l'intérieur des plaines que dans les collines, vallées, dépressions ou montagnes. Si les conditions nécessaires à la formation du brouillard (températures, vitesse du vent, humidité relative etc. ) sont réunies, il se formera, mais il peut arriver que malgré tout, il reste rare. Les conditions anthropiques sont alors à prendre en compte. En effet, l'urbanisation augmente en France, dans les villes deux influences contraires sont en conflit par rapport à la formation du brouillard : la pollution et l'ilôt de chaleur. Ainsi, lorsque l'influence du réchauffement urbain est supérieure à celle de la pollution atmosphérique, l'importance de l'ilôt de chaleur est telle que les particules en suspension dans l'air amenées par la pollution n'engendrent pas la condensation de la vapeur d'eau et donc le brouillard. Par contre, lorsque les conditions sont inverses, la teneur des particules dans l'air est élevée, la radiation globale diminue, le brouillard augmente. Le cas le plus fréquent est la diminution du brouillard. Les stations rattrapées par l'urbanisation ont vu son évolution diminuer à ce moment. Ceci s’est retrouvé confirmé par le fait que les stations situées dans des lieux non-urbanisés ou peu voient […]

  • Titre traduit

    Fog in France : the influence of urbanization


  • Résumé

    Fog generates poor horizontal and vertical visibility, thus directly intervenes on human activities. The growth of towns and cities has implied modifications in the environment, changing the frequency of fog as well. Urban areas are parts of climatic and topographic entities that influence the distribution of fog over the country. So, it is more frequent in towns situated in continental climate areas than in seaside or oceanic climate ones. The same occurs with relief: it will be observed less frequently on coastlines, plains plateaux or narrow valleys than in broad valleys and hollow, hilly or mountainous areas. If the necessary connotations for the fog to build up (temperature, wind speed, relative moisture, etc) are met, it will generally appear, though it may be exceptional in some places. Human conditions must then be taken into account. As a matter of fact, as France is getting more urbanised, two contrary influences oppose each other in towns and cities for the building up of fog: pollution and urban heat island phenomenon. So, when the influence of urban heat outweighs the one of atmospheric pollution, the importance of the urban heat island is so high that the floating particles brought by pollution hinder the condensation of water vapour and thus the build-up of fog. On the contrary, when these conditions are reversed, the amount of particles is high, global radiation is lower and fog occurrence is higher. The decrease of fog is most frequently observed, particularly in stations progressively caught up by urbanization. This has been confirmed by the fact that stations situated in little or non-urbanised areas have counted up a growing number [. . . ]

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3415
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.