Discours romanesque et exploration des lacunes discursives : perspectives théoriques et études du nouveau roman (M. Butor, J. Ricardou, A. Robbe-Grillet, N. Sarraute)

par Hyeran Choi

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Jean Bessière.

Soutenue en 1995

à Paris 3 .


  • Résumé

    The nouveau roman develops a language that becomes aware of the imperfect communication in the acts of language. This kind of language does not conceal its own imperfection by means of a coherent construction according to the logical chain of events, but explores the defects of communication which perturb meaning and allow its diversity. The nouveau roman shows the gap between talker and listener as well as the disjunction between language and its referentiel world. The nouveau roman wants to cause a creative reading which does not try to discover the meaning supposedly wanted by the author, but formulates free hypothesis of meaning. This creative reading mainly relies on the reader's affect, while the reader's intellect confronts a deadlock of meaning and cannot overcome it. Finally, the language of the nouveau roman combines both author's and reader's freedom through their conflit ; it remains separated and independant from both.

  • Titre traduit

    Theoretical perspectives in a study on the nouveau roman ( m. Butor, j. Ricardou, a. Robbe-grillet, n. Sarraute )


  • Résumé

    Le nouveau roman est un discours romanesque conscient de la nature imparfaite de la communication que vise tout acte de langage. Ce discours romanesque lucide ne dissimule pas l'imparfection de son langage par une construction coherente de l'enchainement verbal suivant la logique causaliste du recit, mais il explore a son profit les lacunes discursives qui perturbent l'acte de sens et, en meme temps, permettent la diversite du sens. L'entreprise du nouveau roman consiste a provoquer une lecture creative qui, au lieu d'essayer de suivre le sens suppose que l'auteur aurait voulu donner a son oeuvre, formule librement l'hypothese du sens possible dans laquelle l'affect du lecteur joue le role directeur, tandis que l'intellect du lecteur se confronte avec l'aporie semantique sans pouvoir la surmonter. Au fond, le nouveau roman developpe un langage qui combine la liberte de l'ecriture et la liberte de la lecture dans leur conflit, et qui demeure detache et irresponsable a l'egard du sens que decouvrent ces deux instances de communication chacune a sa maniere.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (382 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18394

Cette version existe également sous forme de microfiche :