Réactions d'élimination-addition sur le 5-bromo-3,4-dihydro-2h-pyrane réalisées au moyen des bases complexes : synthèse de composés tricycliques cyclopentaniques mono ou bisoxygènes

par Sophie Mercier-Girardot (Mercier)

Thèse de doctorat en Chimie et physico-chimie moléculaires

Sous la direction de Paul Caubère.

Soutenue en 1995

à Nancy 1 .


  • Résumé

    L’action des bases complexes sur le 5-bromo-3,4-dihydropyrane a permis d'engendrer pour la première fois des intermédiaires a courte durée de vie de type déhydrodihydropyrane et de leur condenser des nucléophiles tels que les énolates de cétones. La nature des produits obtenus qui dépend du type d'énolate condense nous a conduit à proposer un mécanisme pour ces réactions d'élimination-addition. D’un point de vue synthétique, ces réactions ont abouti à la formation d'alcools méthylènes cyclobutaniques hétérocycliques et de composes cétoniques possédant le motif déhydropyrane sur la molécule, avec de bons rendements. La présence du groupement méthylène cyclobutane sur les alcools de condensation permet de préparer des dérivés fonctionnalises capables de se réarranger par migration du cote de cycle antiperiplanaire au groupe partant. La transposition peut conduire à la formation d'énones tricycliques cyclopentaniques mono oxygénées ou d'acétates polycycliques pontes oxygènes suivant la stéréochimie des produits de départ. La structure des composes cétoniques nous a conduit à la synthèse de dérivés polycycliques tétrahydrofuraniques après transformation du carbonyle en fonction hydroxyle puis cyclisation intramoléculaire. L’addition d'organométalliques sur les dérivés cétoniques a permis de substituer diversement les polycycles

  • Titre traduit

    Nucleophilic condensations of ketone enolates on dehydrodihydropyran generated by action of complex bases on 5-bromo-3,4-dihydro-2h-pyran : formation of polycyclic oxygen containing heterocycles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (196 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 60 références

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.