Maillage territorial et pouvoir dans l'Algérie du Nord-Est : L'exemple de la Wilaya

par Hosni Boukerzaza

Thèse de doctorat en Géographie. Espaces et développement

Sous la direction de Pierre Carrière.

Soutenue en 1995

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Avant la colonisation, la tribu etait l'entite de base de l'organisation territoriale en algerie. Durant la periode coloniale, la logique de construction d'un etat central entraine des changements profonds dans le maillage territorical et l'organisation des pouvoirs. La tribu disparit et est remplacee par le douar (fraction de tribu) et la commune alors que le departement est mis en place comme relais entre le pouvoir local et le pouvoir central. Apres l'independance (1962) et jusqu'en 1967, des modifications sont introduites progressivement pour preparer une nouvelle reoganisation territoriale et de nouvelles attributions pour les collectivites locales. De 1967 a 1974, de grandes reformes sont menees qui creent la wilaya (departement) et l'imposent comme relais-cle entre la collectivite de base, la commune et l'echelon central. Malgre le caractere bipolaire des attributions qui s'y exercent (une assemblee elue et un conseil executif represente par le wali), la primaute de l'etat est materialisee par le pouvoir preeminent du wali. En plus des charges classiques d'administration et de gestion, les collectivites locales ont de larges competences en matiere de developpement et d'amenagement du territoire; elles peuvent agir comme de veritables operateurs economiques et creer leurs propres entreprises. En 1974, douze wilayas sont mises en place, le developpement du pays, notamment l'industrialisation, accentue l'urbanisation et entraine, en 1984, une densification du maillage territorial: cinq nouvelles wilayas sont creees et le nombre de communes est multiple par trois; pres d'un tiers de ces communes (pour le cas de l'algerie du nord-est) ont des limites qui correspondent a celles des douars. Dans la derniere decennie, cette resurgence des substrats traditionnels de la societe algerienne va de pair avec la fin de la primaute du pouvoir central dans les domaines politique (apparition du multipartisme) et economique (option pour l'economie de marche et essor de l'entreprise privee). Cette evolution remet en cause le role de la wilaya comme relais-cle du pouvoir central et pose le probleme d'une nouvelle architecture de l'etat

  • Titre traduit

    Territorial organisation and the power structure in north-east Algeria : the instance of the Wilaya


  • Résumé

    Before colonization, the tribe was the entity of the territorial organisation in algeria. During the colonial era, the central state construction logic produces major changes regarding the territorial division and the power organisation. The tribe disappears and is replaced by the douar (part of the tribe) and the commune whereas the department is set up as relay between the local power and the central one. After independance, from 1962 up to 1967, modifications are progressively brought in to open up a new territorial restructuring and new attributions for local collectivities. From 1967 to 1974, major reforms are undertaken which create the wilaya (department) and enforce it as key-relay between the primary colletivity, the commune and the central structure. Despite the bipolary nature of the attributions of the system (an elected assembly and an executive council represented by the wali), the primacy of the state is made materialize through the preeminent power of the wali. In addition to the wali. In addition to the classical administration and management re local collectivities are given broad compectences in territory development and land use planning; they can act like real economic operators and create their own entreprises. In 1974, twelve wilayas are created. The development of thecountry. Industrialization, increases urbanisation and consequently makes denser the territorial organisation: five new wilayas are created and the number of communes is multiplied by three; almost in the one third of these communes(as far as the case of north-east algeria is concerned) the limits correspond to those of the douars. Throughout the last decade, this reappearance of the traditional susbstrata of algerian society goes together with the end of the central power primacy in the political context(apparition of multipartism) and the. . .

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Université Paul Valéry à Montpellier

Maillage territorial et pouvoir dans l'Algérie du Nord-Est


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (353 f.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 95.MON-29
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 698

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Université Paul Valéry à Montpellier

Informations

  • Sous le titre : Maillage territorial et pouvoir dans l'Algérie du Nord-Est
  • Dans la collection : Espace rural , 37 , 0764-7557
  • Détails : 1 vol. (230 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.