L'homme, le clan et l'animal domestique : aperçu des relations entre l'homme, les animaux domestiques et leur environnement dans les hautes-terres et les iles d'Ecosse du néolithique à la fin du 18e siècle

par Denis-Richard Blackbourn

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Raymond Pujol.

Le président du jury était Yves Monnier.

Le jury était composé de Raymond Pujol.

Les rapporteurs étaient Jacques Goldberg, Claude Rivière.


  • Résumé

    Dans le contexte environnemental des hautes-terres et des iles écossaises, la relation entre l'homme et la faune fut très étroite ; les premiers groupes néolithiques s'installèrent en Ecosse, accompagnés de la plupart de leurs animaux domestiques et se virent rejoints par diverses ethnies, le plus souvent continentales (celtes, scandinaves). La structure sociale originale des highlands and islands, connue sous le nom de clan, entretint des liens particuliers, souvent en étroite interdépendance, avec ses animaux domestiques, sur lesquels reposait toute son economie pastorale, mais aussi avec les représentants de la faune sauvage (chasse et pêche) et certains animaux mythiques qui survivent encore de nos jours par l'intermédiaire des légendes. L'importance de l'économie pastorale dans la vie quotidienne des clans et la dépendance de l'homme par rapport a ses animaux domestiques furent telles que les bouleversements sociaux du 18e siècle entrainêrent la disparition des originalités de la société traditionnelle clanique des hautes-terres et iles d'Ecosse

  • Titre traduit

    Man, clan and the domestic animal : a survey of the relationship between man, domestic animals and their environment in the scottish highlands and islands from the neolithic age to the end of the 18th century


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (926 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 864-882

Où se trouve cette thèse\u00a0?