La phosphorylation des protéines microtubulaires tau dans la maladie d'Alzheimer : étude immunochimique d'un épitope phosphorylé. Similitudes et différences au cours du développement et d'autres maladies neurodégénératives

par Valérie Buée-Scherrer

Thèse de doctorat en Biochimie

Sous la direction de Annie Delacourte.

Soutenue en 1995

à Lille 1 .


  • Résumé

    La maladie d'alzheimer (ma) est une démence neurodegenerative caracterisée sur le plan neuropathologique par la formation de dépôts extracellulaires de substance amyloïde et l'accumulation intraneuronale de paires de filaments appariées en hélice (phf) dans l'ensemble du cerveau. Les constituants antigeniques majeurs des phf sont les protéines microtubulaires tau. Elles appartiennent à une famille de protéines ge��nérées par épissage alternatif et subissent des modifications post-traductionnelles (phosphorylation et glycosylation). Les protéines tau retrouvées dans les phf (tau-phf) sont hyperphosphorylées et apparaissent comme un triplet après électrophorèse sur gel de polyacrylamide en présence de sds. Nous avons pû obtenir un anticorps monoclonal (ad2) dépendant de la phosphorylation et spécifique du triplet tau-phf. Son épitope a pû être localisé dans la région carboxy-terminale des protéines tau et implique la phosphorylation de résidus serine, principalement la serine 396, et a un degré moindre la serine 404. La cinétique d'apparition et de disparition de l'epitope d'ad2 a ete etudiee chez l'homme et le rat. Nos resultats montrent que la phosphorylation des protéines tau est liée à un équilibre kinases/phosphatases qui est très important dans le développement, la ma et d'autres maladies neurodégénératives. Le triplet de protéines tau-phf est retrouvé dans la ma et le syndrome de l'ile de guam, alors qu'un doublet de tau-phf est présent dans la maladie de steele-richardson-olszewski et la dégénérescence corticobasale. Nous avons pu montrer que la distribution régionale du triplet ou du doublet est toujours liée à la présence de neurones en dégénérescence. Finalement, une étude sur des biopsies cérébrales a révélé qu'un diagnostic biochimique de la ma pouvait être réalisé. L'ensemble de ces résultats suggéré donc l'importance d'élaborer des sondes immunologiques spécifiques des tau-phf pour mieux comprendre les phénomènes conduisant à la mort neuronale.

  • Titre traduit

    Microtubule-associated tau proteins and phosphorylation in Alzheimer's disease : immunochemical analysis of a phosphorylated epitope. Similirarities and differences with development and other neurodegenerative disorders


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (183 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 156-182

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Lilliad Learning Center Innovation (Villeneuve d'Ascq, Nord).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1995-103

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1995LIL10070
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.