Collecticiel temps réel et apprentissage coopératif : des aspects sociaux et pédagogiques jusqu'au modèle multi-agent de l'interface de groupe

par Pascal Croisy

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Alain Derycke.

Soutenue en 1995

à Lille 1 .


  • Résumé

    La conception des collecticiels met en jeu plusieurs disciplines telles que l'informatique et les sciences humaines. Le travail coopératif assisté par ordinateur, peut être caracterisé par l'existence du travail articulatoire, de la relation d'interdépendance entre les activités des différents acteurs concernés, la spécificité et l'unicité de chaque groupe, et l'existence de différences interpersonnelles. Le prototype RTTC (real time conferencing system) inclue dans l'environnement co-learn, propose des outils de communication. Ils permettent d'assister une activité de collaboration au sein d'un petit groupe de personnes en utilisant la métaphore de la salle de réunion virtuelle, ou l'interactivité entre les participants est importante. La conception et l'interactivité dans l'environnement repose sur la métaphore de pièce. Pour répondre aux caractéristiques du travail coopératif, l'environnement est malléable. Il existe deux niveaux de malléabilité : structurelle et fonctionnelle. La première permet de définir plusieurs pièces dans lesquelles on définit à notre guise les participants et leurs rôles, les documents, les outils de communication et leur mode de fonctionnement. Cette malléabilité permet d'adapter l'environnement à l'organisation dans laquelle il est utilisé. La malléabilité fonctionnelle permet de définir plusieurs comportements pour un même outil. Ceci est possible grâce à la séparation entre les applications et les polices qui définissent les règles de coopération et de partage des applications. Un modèle d'architecture multi-agent pour système interactif de groupe a été défini pour permettre cette malléabilité fonctionnelle. Ce modèle fait apparaître différents agents afin de prendre en compte les aspects communication, les rôles des utilisateurs, la rétroaction de groupe, l'adaptation de l'interface au rôle et le partage de ressources. La réalisation de RTTC a été suivie par des expérimentations en situations réelles, qui ont permis de valider une architecture physique basée sur le RNIS (Réseau Numérique à Intégration de Services), une architecture logicielle basée sur une approche client serveur, et d'identifier l'utilité du système.

  • Titre traduit

    Real time groupware and cooperative learning : from social and pedagogical aspects to a multi-agent architecture model for group interface


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (196 f.)
  • Notes : Publication autorisée paer le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 160-173

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Lilliad Learning Center Innovation (Villeneuve d'Ascq, Nord).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1995-45

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : MF-1995-CRO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.