Diagramme de phases, structure et propriétés magnétiques des composés Zn2x(AgIn)yMn2zTe2 et Zn2x(CuIn)yMn2zTe2 (x+y+z=1)

par Rafael Tovar Barradas

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de René Fouret.

Soutenue en 1995

à Lille 1 .


  • Résumé

    Les semi-conducteurs magnétiques dilues (smd) sont des composes semi-conducteurs dans lesquels le réseau est constitué partiellement d'ions magnétiques. A cause de leurs propriétés physiques nouvelles ces matériaux ont suscité un grand intérêt. Cette étude concerne une nouvelle classe de smd: zn#2#x(Ain)#ymn#2#zte#2 et plus particulièrement (Ain)#1#-#zmn#2#zte#2 ou a = ag ou Cu. Les mesures a la température ambiante de diffraction x et d'absorption optique ont permis de préciser les conditions d'équilibre, les limites de la solution solide, la variation des paramètres du réseau et de la bande interdite en fonction de la composition de ces alliages. Les diagrammes de phase de ces composes ont été déterminés par analyse thermique différentielle (atd). L'étude des systèmes zn#2#x (cuin)#ymn#2#zte#2, zn#2#x (agin)#ymn#2#zte#2 et (cuin)#x (agin)#ymn#2#zte#2 ont conduit d'une part à l'identification de la plupart des phases cristallographiques existantes, et d'autre part à déterminer les températures de transitions de ces phases. Les études de susceptibilité magnétique, pour les systèmes (agin)#1#-#zmn#2#zte#2 et (cuin)#1#-#zmn#2#zte#2, ont révélé la présence de plusieurs phases magnétiques. A haute température, ces alliages sont paramagnétiques et suivent une loi de curie-Weiss, avec un moment effectif très voisin de l'ion libre (mn#+#2) et une température de curie-Weiss négative qu'indiquerait une phase antiferromagnétique en dessous de. A très basse température, on observe des transitions verre de spin. L'emploi des neutrons a permis de déterminer la structure des alliages (agin)#1#-#zmn#2#zte#2 z=0. 15 ; 0. 35 ; 0. 5 et (cuin)#1#-#zmn#2#zte#2 z=0. 15 ; 0. 5 par le biais de la méthode de rietveld. On a établi, contrairement à ce qui était précédemment admis, que la répartition des atomes de manganèse se fait de façon aléatoire. L'étude des résultats de diffusion des neutrons en fonction de la température sur (agin)#0#. #5mnte#2 révélé, d'après le modelé de Holden et col, un ordre a courte portée antiferromagnétique de type iii (afmiii).

  • Titre traduit

    Phase digramm, structures and magnetic properties for the Zn2x(AgIn)yMn2zTe2 and Zn2x(CuIn)yMn2zTe2 compounds


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (240 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. à la suite de chaque chapitre

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Lilliad Learning Center Innovation (Villeneuve d'Ascq, Nord).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1995-31
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.