Nouvelles approches dans l'évaluation des drogues antipaludiques par microscopie ionique analytique et cytofluorimétrie à balayage laser : contribution à l'étude de la chimiorésistance de Plasmodium falciparum

par Jacques Adovelande

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Jean DELEZE et de Joseph Schrevel.

Soutenue en 1994

à Poitiers .


  • Résumé

    La chimiotherapie du paludisme est basee actuellement sur l'utilisation de quelques molecules appartenant a 4 grandes familles: les amino-4-quinoleines, les amino-8-quinoleines, les amino-alcools et les sesquiterpenes lactones. Malgre l'efficacite de ces drogues, leurs mecanismes d'action et leurs cibles cellulaires font encore l'objet de controverses. Les hypotheses qui tentent d'expliquer les mecanismes d'action des amino-4-quinoleines et des amino-alcools, la chimioresistance de p. Falciparum et sa reversion, reposent essentiellement sur les gradients ioniques du calcium et des protons dans les globules rouges parasites. Au cours de nos travaux, nous avons elabore de nouvelles approches dans l'evaluation des drogues antipaludiques, evaluations basees sur la microscopie ionique analytique et sur la cytofluorimetrie a balayage laser. Nous avons demontre egalement la capacite du nouvel anticalcique sr33557 a reverser la chloroquino-resistance de p. Falciparum. La presence d'atomes de fluor dans la molecule de la mefloquine permet de detecter et de cartographier cet amino-alcool dans les globules rouges sains et les globules rouges parasites par p. Falciparum, grace a la microscopie ionique a balayage et a la spectrometrie de masse. Dans les globules rouges parasites, la drogue est essentiellement localisee dans le cytoplasme et la vacuole digestive du parasite. Elle a pu etre egalement detectee dans le noyau de ce dernier. La mise au point d'une methode de dosage du calcium cytoplasmique libre ca#2#+i par cytofluorimetrie a l'aide des sondes calciques fluo-3 et indo-1 dans les globules rouges parasites par p. Falciparum, nous a permis de montrer une augmentation de la concentration du calcium libre ca#2#+i 3 a 4 fois superieure a la normale au stade schizonte segmente, alors que, chez les trophozoites, le calcium libre est du meme ordre de grandeur que dans les globules rouges sains. Le verapamil a la concentration de 10 m et de 20 m bloque le developpement du trophozoite de 24 heures. Cependant ces trophozoites incubes en presence de verapamil presentent, a la 44#e heure du cycle du parasite, une concentration de calcium libre similaire a celle des schizontes segmentes non traites. Ces resultats indiquent que l'augmentation de l'influx calcique au cours du developpement de p. Falciparum n'emprunte pas les canaux calciques sensibles au verapamil et que l'effet inhibiteur du verapamil sur la maturation du parasite est independant d'une variation de la concentration calcique.

  • Titre traduit

    New approaches of antimalarial drugs evaluation by analytical ion microscopy and laser scanning microscopy: contribution to the chemoresistance of plasmodium falciparum


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([10], 130 p., [3] p. de pl.)
  • Annexes : 295 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 94/POIT/2371

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1994POIT2371
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.