"De l'Adriatique à la mer de Chine" : les représentations turques du monde turc à travers les manuels scolaires d'histoire, 1931-1993

par Étienne Copeaux

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Stéphane Yerasimos.

Soutenue en 1994

à Paris 8 .


  • Résumé

    L'analyse du discours des manuels d'histoire turcs (1931 à 1993) permet de clarifier la conception du monde diffusée par le pouvoir culturel. L'historiographie kémaliste met l'histoire au service de la construction de la nation, et impose en 1931-1932, une conception ethnique et asiatique du passé des Turcs, qui n'a jamais été rejetée. Mais, depuis 1970, cet héritage est réutilisé dans la "synthèse turco-islamique", courant nationaliste selon lequel la nation turque s'est épanouie dans l'islam, qu'elle a sauvé et consolidé. Dans les manuels récents, l'expression vigoureuse du kémalisme masque un triomphe discret des vues de la "synthèse". L'analyse des événements fondateurs, dont la républqiue actuelle se proclame la continuation, met en évidence les représentations idéalisées de l'Asie turque pré-musulmane et musulmane. Pourtant, les représentations cartographiques les plus fortes concernent le monde balkano-anatolien, révélant une nostalgie ottomane au moins aussi forte que celle des origines asiatiques. Le discours identitaire obtenu s'appuie sur un triple passé : celui, asiatique, de l'ethnie turque ; celui du sol, l'Anatolie; et un passé d'adoption, celui des Arabes et de l'islam. Dans une dernière partie sont analysées les images des Arabes, des Grecs et des Arméniens, principales altérité auxquelles les turcs ont été confrontés. Au cours de l'étude, qui inclut de nombreuses traductions originales, une large place est faite aux questions méthodologiques ; le discours scolaire est sans cesse confronté aux discours académique et nationaliste; un volume annexe présente de nombreux exemples de cartes historiques turques.


  • Résumé

    The analysis of the discourse of the turkish history texbooks (1931-1993) helps to clarify the conception of the world as diffused by the cultural power. Kemaist historiography makes use of history for the building of the nation and imposes in 19311932 an ethnic and asiatic conception of the turkist past, which has never been rejected. But since 1970 this heritage has been integrated in the "turkist-islamic synthesis", a nationalist trend based on the notion that the turkish nation has flourished within the realm of islam, which it has saved and consolidated. In recent textbooks, the vigourous espression of kemalism has concealed the discreet triumph of the views of the "synthesis". The analsysis of the primary evens to which the present republic claims it is still linked brings to light the idealized representations of pre-muslim and muslim turkic asia. However, the strongest cartographic representations concern the balakn-anatolian world -which reveals an ottoman nostalgia at least as strong as the nostalgia of the asiatic origins. The resulting discourse on identity is based on a three-fold past : a) the asiatic past with the turkic ethnic group ; b) the past of the soil with Anatolia ; c) a past of adoption with arabs and islam. The last part is devoted to an analysis of the image of arabs, greeks and armenians, that is, the main alien groups which turks have been confronted with. In the course of the study, which includes.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par CNRS éd. à Paris

Espaces et temps de la nation turque : analyse d'une historiographie nationaliste, 1931-1993


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (720, 63 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 1-55

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-26970(3)
  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-26970(2)
  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-26970(1)
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : -
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 707
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GEN.II.8119(1)
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GEN.II.8119(2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par CNRS éd. à Paris

Informations

  • Sous le titre : Espaces et temps de la nation turque : analyse d'une historiographie nationaliste, 1931-1993
  • Dans la collection : Méditerranée
  • Détails : 1 vol. (369 p.)
  • Notes : Autre(s) tirage(s) : 2000.
  • ISBN : 2-271-05465-6
  • Annexes : Bibliogr. p. [347]-359. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.