Le bilinguisme littéraire en Bohême : bilinguisme et multilinguisme dans la littérature de Bohême de la fin du XVIIIe siècle à 1989

par Xavier Galmiche

Thèse de doctorat en Études slaves

Sous la direction de Yves Chevrel.

Soutenue en 1995

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse explore les formes prises par le bilinguisme dans la littérature de la Bohême (pays tchèques) "moderne", de la fin du XVIIIe siècle (au début du "renouveau national) 1989. L'exposé se développe chronologiquement (de 1775 à 1848 environ; de 1820 à 1980 environ; de 1948 à 1989) il montre que le bilinguisme au-delà de sa valeur "protocolaire", peut incarner des questions d'identité individuelle ou collective. Il est en effet en rapport avec les mutations intellectuelles (abandon de la diglossie savante, "refoulement" du bilinguisme dans la création littéraire). Mais il participe aussi de la politique, tant traditionnelle (comédie macaronique; usage de l'interférence dans la littérature "ethnographique" et "réaliste") que novatrice (le multilinguisme est intégré à la quête d'un art "ouvert", associant notamment littérature et arts plastiques). Enfin, il est le reflet des débats d'identité qui agitent la Bohême: prôné par les écrivains attachés à la double appartenance (notamment les écrivains juifs) mais officiellement banni de la république des lettres, il devient, surtout pendant la première république tchécoslovaque, une arme de protestation; il est même, après la Seconde Guerre mondiale, un mode de résistance intellectuelle.

  • Titre traduit

    Literary Bilingualism in Bohemia. Bilingualism and Multilingualism in Bohemian Literature dating from the End of the 18th Century to 1989


  • Résumé

    This thesis explores the various forms of bilingualism in "modern" bohemian literature, starting with the "national revival" at the end of the 18th century through to 1989. It has been divided into three main periods: 1775-1848 approximately; 1820-1980 approximately; 1948-1989: and shows how bilingualism, beyond its formal value, can be a symbol of the individual as well as the collective identity. Indeed, it is closely related to the changes that can be found in the intellectual life (i. E. The end of the academic diglossia and the repression of bilingualism in literary creation) as well as traditional and innovating poetics (macaronic comedy, the use of interferences "ethnographic and "realistic" literature; the integration of multilingualism in the quest of an "open" art, above all associating literature and plastic arts). Finally, bilingualism reflects the question of identity it was adopted by the writers that approved the double appurtenance (especially the Jewish writers), but was officially banished from the literary republic. Then at became - during the first Czechoslovak republic - a means of protest and even, after the second world war, when language contact has somewhat disappeared, it became a kind of intellectual resistance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (651 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3128
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18209-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2897
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.