La musique dans l'oeuvre de Gide et dans celle de Marcel Proust

par Susana Mottino

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jean Milly.

Soutenue en 1993

à Paris 3 .


  • Résumé

    Le but de cette these est de faire une etude comparative du role de la musique dans l oeuvre d andre gide et dans celle de marcel proust. Une analyse attentive de l importance que prennent quelques compositeurs dans leur production litteraire fait apparaitre des convergences et des divergences chez nos deux auteurs. Dans une premiere partie, nous abordons la formation musicale des deux ecrivains : l influence familiale pendant leur enfance et celle des amis qu ils frequentent dans leur jeunesse ainsi que dans leur age mur. Dans une deuxieme partie, nous avons retenu pour notre etude uniquement les musiciens qui nous ont permis de signaler des affinites ou des oppositions dans le gout musical des deux auteurs. Chopin est sans aucun doute le musicien prefere de gide; en reanche, il eprouve une aversion marquee pour la creation de wagner. Proust, pour sa part, fait preuve d un gout pour l opera wagnerien qui exerce une influence indeniable sur la recherche. Pour gide, la musique de bach renferme de la serenite et elle lui sert en meme temps d inspiration pour son activite litteraire. Du reste, les deux ecrivains se sentent attires par l oeuvre de beethoven. L etude de musiciens comme debussy, faure, franck et saint-saens, fait apparaitre, outre leur influence incontestable dans la composition de la musique fictive de l oeuvre proustienne, un interet plus marque chez proust que chez gide pour les novateurs.

  • Titre traduit

    Music in the works of gide and marcel proust


  • Résumé

    The aim of this thesis is to provide scholars with a comparative appraisal of the rule of music in the works of marcel proust and andre gide. A close scruting of the importance of some composers bring to the surface diverging and converging traits in the works of both writers. In the first part we show how their friends and familiers exerted their influence on their musical tastes. In the second part we only deal with those compoers in whose work we can pinpoint similarities or discrepancies in their tastes. Chopin was undoubtebly gide's favourite musician. In bach he found serenity and source of inspiration, but he loathed wagner's operas. Coversely, proust was very keen on wagner whose mark permeates the pages of la recherche. Noneless, it is the work of beethoven which brings them to the same pitch. Both writers studied debussy, faure, franck saint-saens. However, proust seemed more interested in the composers who broke new ground, as the fictitions music in his work bears witness.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (365 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17273

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2047
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 12291
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.