Les structures du hasard en économie : efficience des marchés, lois stables et processus fractals

par Christian Walter

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Jacques Rosa.

Soutenue en 1994

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    L'objet de ce travail est de montrer que les anomalies constatées dans la mesure de l'efficience des marchés, n'impliquent pas nécessairement le rejet de l'hypothèse d'efficience, mais seulement la nécessité de l'abandon de la forme réduite de ce concept à l'efficience en moyenne-variance, ou mv-efficience. Ces anomalies disparaissent dès lors que l'on change le cadre probabiliste utilisé, en levant la restriction gaussienne. On fait alors apparaitre, pour la théorie financière et ses applications, l'intérêt de l'utilisation d'une classe de processus stochastiques très généraux : les processus autosimilaires stables fractals. L'utilisation de ces processus permet de faire disparaitre, en les incorporant dans un modèle plus général, les anomalies observées par rapport à la mv-efficience : l'efficience est alors généralisée aux cas non gaussiens. Cette généralisation fournit une nouvelle approche, et donc une nouvelle compréhension, du risque des actifs financiers, et du comportement des marches. De nouvelles possibilités d'application apparaissent alors. 1) la limitation du concept d'efficience à l'efficience en moyenne-variance, ou mv-efficience, fait apparaitre, lors des mesures effectuées sur les marchés, des anomalies de rentabilité.

  • Titre traduit

    The structures of chance in economics market efficiency, stable laws and fractal processes.


  • Résumé

    The aim of this thesis is to show that the so-called anomalies observed in the measurement of efficiency, are not implying that there is a violation of the efficient market hypothesis. There are only implying that it is necessary to abandon the restriction of the efficiency concept, which is the mean-variance form (mv-efficiency). If the probabilist framework is modified, by outpassing the gaussian limitation, these anomalies are disappearing. Hence, it is possible to exhibit, for the financial theory and its applications, the advantage of using a large class of very general stochastic processes : the self-similar-stationnary increments-stable-fractals processes (h-sssi processes). The use of these processes allows to make the anomalies irrelevant regarding the new framework : the mv-efficiency anomalies are no more anomalies in a context of non gaussian efficiency. Hence, the efficient market hypothesis (actually the mv-efficiency) is generalized to all non gaussian cases. This generalization gives a new approach, and therefore a new understanding, of the nature of the risk of assets. The behavior of stock market prices is better explained. Hence, new possibilities of applications are emerging

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IV-331 p.)
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.