Paysage, de la représentation à l'identité : Les discours sur la montagne et le développement territorial, l'exemple du Vercors

par Anne Sgard

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Hervé Gumuchian.

Soutenue en 1994

à Grenoble 1 .


  • Résumé

    L'objet de cette thèse est une réflexion sur le paysage en géographie, qui prend appui sur l'exemple de la moyenne montagne nord-alpine et plus précisément sur le massif du Vercors. L'hypothèse de départ consiste à envisager le paysage non pas comme un objet dont on fournit une lecture mais comme une représentation, c'est-à-dire que l'on s'intéresse au regard, à la perception de l'environnement, saisie à travers le discours. La première partie, méthodologique, est consacrée à la réflexion sur la notion de paysage et à la mise en place de cette approche : ses fondements théoriques et épistémologiques, les conditions d'une analyse de ce paysage à travers les discours, et le paysage d'une perception individuelle de l'environnement à une construction collective. Le paysage, ainsi conçu comme représentation sociale, s'inscrit dans les processus de territorialisation et s'appréhende à travers l'évolution des usages du sol, des pratiques spatiales et des enjeux territoriaux. La deuxième partie s'attache à valider cette conception du paysage comme construction historique et sociale à travers l'exemple du Vercors: on suit sa valorisation, la codification de ses paysages et la construction d'une image, depuis sa "découverte" par les premiers touristes de la fin du XIXe s, jusqu'à sa constitution comme parc naturel régional. La troisième partie se penche sur l'échelle communale (Corrençon-en-Vercors), pour étudier le discours autour du paysage des habitants permanents et des propriétaires de résidences secondaires à travers des entretiens semi-directifs et une enquête. La quatrième partie analyse aux autres échelles (européenne, nationale, inter-régionale et locales) les discours et les idéologies ou prend place le thème du paysage, et les outils d'intervention, pour repérer dans quelle mesure le paysage devient outil de développement territorial, notamment à travers sa dimension identitaire.

  • Titre traduit

    Landscape from representation to identity. Discourses on mountain and local development, the example of the Vercors massif


  • Résumé

    What does the notion of landscape imply ? What is its place in geography ? These questions lay the foundations for this research. The interest for landscape is currently boosted by a study of sight and representation; the aim is to study how this representation as an historical and social process builds up and to assess the interest of this conception from the angle of development in the intermediate moutain areas of the alps. The first part of this research is methodological and deals with the following questions: what are the theoritical and epistemological foundations ? What are the conditions of an analysis of the landscape assessed through discourses and images ? What are the links between landscape and territoriality ? The second part examines, with the case of the Vercors massif, how the conception of landscape as representation has been valided : written and visual documents testify that the massif has been discovered by the first tourists around the end of the nineteenth century, and show how the image of the vercors massif builds up since that time. The third part is a study on the scale of the village itself (Corrençon-en-Vercors) wich examines the permanent residents' discourses of their environnement: the analysis of the semi-guided interview is compared to the results of a survey based on questionnaires to the owners of second homes. The fourth part analyses on different scales (the regional, inter-regional, national and european scales) the discourses of the social partners, their ideologies and how the themes around landscape are used, particularly in local development projects.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par Institut de géographie alpine à Grenoble

Paysages du Vercors : entre mémoire et identité


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (481 f.), [1] dépl
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut d'Urbanisme et de Géographie Alpine. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 1994 SGA
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 783
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T 1887
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T 1888
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par Institut de géographie alpine à Grenoble

Informations

  • Sous le titre : Paysages du Vercors : entre mémoire et identité
  • Dans la collection : Collection Ascendances
  • Détails : 1 vol. (166 p.)
  • Notes : revue de géographie alpine, numéro hors-série fondée en 1913 par Raoul Blanchard. No hors-série de : "Revue de géographie alpine", ISSN 0035-1121, (1997).
  • ISBN : 2-903095-39-6
  • Annexes : Notes bibliogr.,Bibliogr. p.159-166
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.