La mesure de la liquidité des marchés financiers continus

par Dominique Poincelot

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Gérard Charreaux.

Soutenue en 1994

à Dijon .


  • Résumé

    Un marché est liquide si les intervenants peuvent acheter et vendre à tout instant, sans perte au niveau du prix et cela même pour des quantités importantes. La liquidité d'un actif repose sur deux dimensions : le temps et le prix. Sa mesure est appréciée à travers différentes approches. L'objectif est de considérer le problème de la mesure de la liquidité des marchés continus, en proposant une nouvelle mesure par une approche différente et en apportant une méthodologie des mesures traditionnelles. La thèse est composée de trois parties. La première est consacrée à une présentation des mesures de la liquidité des marchés continus, ("bid-ask spread" et profondeur). Nous montrons que compte tenu de limites, une autre approche peut être définie. Dans la deuxième partie, nous définissons une nouvelle mesure de la liquidité. Il s'agit du délai d’attente nécessaire pour échanger une quotité d'actif, ce délai correspondant à une politique de prix optimale. Ainsi, la formalisation de la mesure suppose initialement la détermination de la stratégie optimale de placement des ordres pour un investisseur qui désire échanger rapidement. Enfin, nous proposons une méthodologie différente concernant la profondeur. Elle est appliquée au marché des options de Chicago (CBOE).

  • Titre traduit

    The lequidity's measure of financial continued markets


  • Résumé

    An asset is more liquid if it is "more certainly realisable at short notice without loss". This concept involves two dimensions : short time and predictable price. The measure suppose several approachs. The aim of this thesis is to appreciate the problem of the liquidity's measure, to propose a new measure (by a new approach) and to propose a new methodology for the others. The thesis include three parts. Its first part has the objective to present measures defined by cost of the liquidity : bid-ask spread and market's septh (large trade's impact on the price). Some limits about these measures involve a new approach. Its second part is centred on the proposition of a new measure defined as the expected time to change the financial asset and following the optimal policy. First, we propose a model about the order placement strategy. Second. We propose a model to evaluate the expected time. The last part is about a new methodology to evaluate market's depth. Then we examine the liquidity of the chicago board options exchange (market's depth and spreads).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IX-475 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 472-475, glossaire. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TEDIJON/1994/4

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1081-1994-6
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.