Commande non linéaire de paliers magnétiques

par Pascal Mouille

Thèse de doctorat en Électronique, électrotechnique et automatique

Sous la direction de Jacques Lottin et de Jacques Dufour.

Soutenue en 1994

à Chambéry , en partenariat avec Laboratoire d'automatique et de microinformatique industrielle (Annecy) (laboratoire) .


  • Résumé

    Ces travaux concernent la commande non linéaire de paliers magnétiques actifs utilisés pour la sustentation et le guidage en rotation d'une électrobroche horizontale. Le premier chapitre est consacré à la modélisation du procédé, ce qui fait intervenir des équations issues de la mécanique et de l'électromagnétisme. Le modèle obtenu est non linéaire multivariable. Le second chapitre aborde les techniques de linéarisation en vue de la commande. Après la linéarisation tangente, c'est le formalisme des systèmes plats qui est introduit. Ce dernier permet de traiter de manière exacte la commande continue, avec linéarisation, du procédé, mais également la planification de trajectoires qui présente un intérêt lors de la levée de la broche par exemple. De plus il met en évidence la possibilité de hiérarchiser la structure de commande en considérant deux échelles de temps séparées. Le troisième chapitre s'intéresse à la synthèse d'une commande par calculateur exploitant les particularités du modèle citées ci-dessus. La commande du sous-système mécanique utilise les techniques de commande par retour d'état échantillonné pour un modèle linéaire à paramètre variable; pour la partie rapide, plusieurs méthodes d'inversion des actionneurs sont étudiées, en fonction du mode d'alimentation utilisé pour les électroaimants (tension, courant ou modulation de largeur). Le chapitre quatre traite le problème de reconstruction des variables d'état utilisées dans la commande. L'utilisation d'une décomposition en sous-systèmes d'ordre faible, introduite pour la synthèse du retour d'état, facilite l'estimation de grandeurs de perturbation affectant le procédé. Le chapitre cinq présente des résultats obtenus en simulation qui illustrent les différentes étapes précédentes, ainsi qu'une technique de commande par linéarisation exacte entrées-sorties. Enfin, quelques éléments relatifs à l'application sur un procédé réel sont traités dans le chapitre six, concernant en particulier la mise en oeuvre d'une structure microinformatique

  • Titre traduit

    Non linear control of active magnetic bearings


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 64 Réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Le Bourget-du-Lac, Savoie). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Le Bourget-du-Lac, Savoie). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Economie, gestion, sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T L1994/4
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Economie, gestion, sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T P1994/4

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : MF-1994-MOU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.