Etude de l'oxydation des acides gras dans les plantes par des monooxygenases a cytochrompe p-450

par Carole Alayrac

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Charles Mioskowski.

Soutenue en 1993

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le travail decrit dans ce memoire porte sur l'etude de l'oxydation d'acides gras par des enzymes monooxygenases vegetales a cyt. P-450. Pour mieux comprendre le mecanisme de l'hydroxylation de l'acide laurique par la ic-lah du topinambour, nous avons determine la stereochimie de l'arrachement de l'hydrogene et celle de la fixation de l'oxygene en position 9 du substrat. Nous nous sommes egalement interesses a la conception et a la synthese d'inhibiteurs suicides de la ic-lah, et de la w-lah de la vesce. Une serie de derives insatures de l'acide laurique, de type acetylenique et allenique ont ete synthetises et testes. Parmi eux, l'acide 8-dodecynoique s'est avere inhiber de facon irreversible la ic-lah, suivant un mecanisme nouveau, qui devra etre approfondi. L'acide 9,10-dodecadienoique est aussi un inhibiteur suicide de la ic-lah. L'etude comparee de la reactivite de ses enantiomeres a montre que la reaction d'inactivation n'etait pas stereoselective. Au cours de la synthese des acides 9,10-dodecadienoiques optiquement purs, nous avons etudie l'enentioselectivite de l'ouverture d'ethers cycliques propargyliques chiraux en allenes. Nous avons developpe des syntheses asymetriques originales d'alcools propargyliques secondaires et tertiaires, et prepare trois derives acetyleniques de l'acide oleique: les acides 9-octadecene-17-ynoique, 9-octadecene-16-ynoique, 9-octadecynoique; le premier s'est avere etre un inhibiteur irreversible de l'w-hydroxylase de l'acide oleique dans les microsomes de vesce


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 148 REF

Où se trouve cette thèse\u00a0?