Paléoclimat et contraintes chronologiques sur les mouvements récents dans l'ouest du Tibet : failles du Karakorum et de Longmu Co-Gozha Co, Lacs en Pull-Apart de Longmu Co et de Sumxi Co

par Qing Liu

Thèse de doctorat en Géophysique interne

Sous la direction de Paul Tapponnier.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette these comprend deux parties principales : une etude paleohydrologique et paleoclimatique et une etude neotectonique. A partir des sediments lacustres des lacs de sumxi et longmu, nous avons obtenu le premier enregistrement continu des changements climatiques et hydrologiques depuis 13 ka dans le tibet occidental. Trois principaux stades evolutifs sont definis : (1) 13-10 ka, remplissage des lacs et transition climatique wurm-holocene ; (2) 10-5. 5 ka, optimum climatique et hydrologique et hauts niveaux lacustres et (3) 5. 5-0 ka, regression des lacs, et l'assechement et refroidissement climatique. L'etude neotectonique concerne deux zones de failles. Nous utilisons les informations paleoclimatiques pour estimer l'age des nombreuses structures morphologiques que ces failles decalent et deduire l'ordre de grandeur de leurs vitesses de mouvement post-glaciaire. (1) au coeur du tibet ouest, la zone de failles de longmu-gozha co, formee de trois segments principaux en echelon de direction n80e, se caracterise par un mouvement senestre avec une vitesse holocene moyenne de 8. 51. 5 mm/a. (2) a la limite sud-ouest du plateau tibetain, la faille du karakorum est sans conteste la faille majeure de la region par la rapidite de son jeu en decrochement dextre. La faille se presente comme un decrochement pur de direction n142e entre chushul et chaxi-kang avec une vitesse dextre holocene de 3510 mm/a. Au sud de chaxi-kang, la faille se divise en plusieurs branches dans le bassin en pull-apart de gar. Ces failles combinent rejet lateral dextre et rejet normal. La vitesse de decrochement est de 188 mm/a dans la direction n120-130e, accompagnee par une extension de 4. 52. 5 mm/a dans la direction n35e. Plus au sud, un systeme de failles decrochantes sub-paralleles de direction n120e borde au nord du bassin de menshi avec une vitesse holocene dextre de 3010 mm/a. L'extremite nord de la faille du karakorum est formee par l'ensemble des failles du graben de muji-tashgorgan, qui sont des decrochements dextres a composantes normales. Une vitesse dextre moyenne de 17. 57. 5 mm/a et une vitesse de mouvement vertical de 4-5 mm/a ont ete obtenues pour l'ensemble du graben. Ces resultats permettent d'affiner un modele cinematique des deformations recentes de l'ouest tibetain. Meme a une echelle inferieure de 1000 km, le comportement de cette region continentale est bien decrit par la tectonique des plaques, sur le plan quantitatif

  • Titre traduit

    Paleoclimates and chronological constraints on recent tectocic movements in western tibet : karakorum fault, the longmu co-gozha co faults and the pull-apart lakes of longmu co and sumxi co


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (360 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 344-356

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993
  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH45
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.