Analyse contrastive de la relation discursive et inter-énonciative dans un corpus d'ouvrages mathématiques en français et en anglais

par Michel Petit

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Jacqueline Guillemin-Flescher.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .


  • Résumé

    Le but de cette these est de montrer comment l'analyse contrastive d'un corpus constitue de textes mathematiques en francais et de leur traduction en anglais fait apparaitre un certain nombre de recurrences systematisables dans l'activite de traduction, et permet de degager la facon dont se realisent certaines operations de l'activite de langage en francais et en anglais. Elle etudie plus particulierement de ce point de vue les specificites de la relation discursive et de la relation inter-enonciative (relation entre l'enonciateur et le co-enonciateur) dans ce type de discours. La premiere partie presente les donnees fondamentales de l'etude : fondements methodologiques de l'analyse contrastive (chapitre 1), specificite linguistique du corpus (chapitre 2), cadre theorique de la theorie des operations enonciatives (chapitre 3). La deuxieme partie analyse les variations du reperage inter-enonciatif a travers la traduction de "il" impersonnel (chapitre 4), de "on" (chapitre 5), et des verbes pronominaux francais (chapitre 6). La troisieme partie etudie les phenomenes d'assertion et de validation a travers la traduction du futur (chapitre 1) et de l'imperatif francais (chapitre 8), et de "soit" (chapitre 9).

  • Titre traduit

    Contrastive analysis of the discursive and inter-enunciative relation in a corpus of mathematical texts in french and english


  • Résumé

    The aim of this thesis is to show how the contrastive analysis of a corpus consisting of french mathematical texts and their english translations highlights a certain number of recurrent translation phenomena which may be systematized, and makes it possible to define some of the operations characterizing the activity of language in french and in english. It studies more particularly in this respect the specificities of the discursive relation and of the inter-enunciative relation (i. E. Between utterer and co-utterer) in this type of discourse. The first part presents the fundamental data of the study : methodological foundations (chapter 1), linguistic specificity of the corpus (chapter 2), theoretical framework of enunciative operations (chapter 3). The second part analyses the variations of inter-enunciative location through the study of the various translations of impersonal "il" (chapter 4), "on" (chapter 5), and french pronominal verbs (chapter 6). The third part studies assertion and validation phenomena through the study of the various translations of the frnch future (chapter 7) and imperative (chapter 8), and the french "soit" (chapter 9).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 387 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2381
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17579
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.