Transition du climat méditerranéen au climat aride dans le Moyen Atlas marocain : étude phytoclimatique

par Khalid Derraz

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Michel Lecompte.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .


  • Résumé

    We attemps to detect the flora variation in relation with these the climate in oriental moroccan middle atlas moutains. It cu be seen from the analysis of the horizontal distribution of species along continuons sampling transect across the atlasic massif two flor isties majors boundary : the first in the west on the nw side of ichramouz, the second on the southn peidmont of bon-naceur above the arid moulouyan. It can be obtained from the climatic study two regionals group the fist oriental group principally waterd by disturbs situations from east ti south combined with the east regionals flows. The second occidental groupe rather favoured by disturbs situations from north to west-with nw regionals flows. Finally, it can be obtained from these two analysis three sectors well individualized ; one sector of the lower montains inthe occidental, one sector of the high mountains, and at last one moulouyan sector. The climatic individuality has an effect upon clearly on vegetation stuture, the way of the variation of this one strows the accelerations about level the transition from one sector to the other one and the stowing along the central sector

  • Titre traduit

    Transition from the mediterranean climate of the arid climate in oriental maroccan middle atlas mountains : phyto-climatic study


  • Résumé

    On essaie dedeceler les variations floristiques en relation avec celles du climat dans la moyen atlas oriental marocain. L'analyse de la distribution horizontale des especes le long d'un transect continu a travers la chaine atlasique montre deux limites floristiques majeures : la premiere a l'ouest sur le versant nw de l'ichramouz et la second sur le piemont sud du bon naceur au dessus de la moulouya aride. L'etude climatique fait ressortir deux ensembles regionaux : un premier ensemble oriental arrose principalement par situations perturbees d'est a sud associees aux flux regionaux d'est. Un second ensemble occidental plutot favorise par les situations perturbees de nord a ouest avec des flux regionaux de nord ouest. Finalement, il ressort des deux analyses, trois secteurs bien individualises : un secteur de basses montagnes a l'occidental, un secteur de hautes montagnes et enfin un secteur moulouyen ; l'individualite climatique retendit clairement sur la structure de la vegetation, le mode de variation de celle-ci indique des accelerations au niveau des transitions d'un secteur a l'autre et des ralentissements au niveau du secteur central, cette variation s'effectue selon un simple gradient nw-se, il s'agit bien du passage du regime mediterraneen a celui de la zone

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (142 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16660

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1189
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 544
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.