Etude stylistique du roman par lettres de 1669 à 1782, ou l'imposture épistolaire

par Frédéric Calas

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Pierre Cahné.

Soutenue en 1994

à Paris 4 .


  • Résumé

    Placé, vers 1660, face à un cruel dilemme, le roman cherche à sortir de cette crise en diversifiant ses techniques. Le roman par lettres en est une. L'analyse porte sur les techniques de l'illusion romanesque en voyant comment le croisement de la lettre et du roman induit une structure communicationnelle particulière entre un destinateur et un destinataire précis et implique des choix narratologiques. L'orientation de la lettre vers un destinataire précis et sollicité par le texte permet de proposer une typologie du roman épistolaire, fondée sur les variations des voix émettrices et sur le rôle du destinataire. La typologie invite à se poser la question des limites du roman par lettres et du statut particulier de la lettre dans la narration. Le roman par lettres apparaît, à l'époque, considéré comme un texte double. Les lettres ne sont jamais éditées seules. Un abondant péritexte les enveloppe visant à faire croire que la correspondance est réelle. Ecriture à la première personne, écriture par lettres, édition doublée d'une voix parasite, le roman par lettres invite à mesurer les retombées pragmatiques de ces techniques romanesques sur le narrataire, instance inscrite dans le texte épistolaire, puisque tout épistolier est un destinataire le lecteur est une figure centrale du roman par. . .

  • Titre traduit

    Stylistic study of the epistolary novel from 1669 to 1782 or the epistolary imposture


  • Résumé

    Confronted with a hard dilemma around the year 1660, the novel tries to escape this crisis by diversifying its techniques. One of these is the epistolary novel. The analysis deals with the methods of the novelistic illusion, trying to explain how the meeting of the letter and the novel leads to a special communicating structure between the sender and the recipient, and implicates narratives choices. The orientation of the letter towards a special recipient, himself requested by the text, allows to propose a typology of the epistolary novel based on the transmitter voices variations and the sender's part. The typology leads to ask questions about the limits of the epistolary novel and the special part of the letter in the narration. The epistolary novel appears in those years as a double text. Letters are never published by themselves but completed by a copious peritext, with the aim of making people believe that it is a true correspondence. Using of the first personb, of the correspondence as a significant way of writing, using of a publication coupled with a parasite voice, epistolary novel invites to analyze the pragmatic effects of these novelistic techniques on the narratee, part of the. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (518 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2762
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17023-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1993PA040220
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.