La presse américaine et le Concorde : sources de la campagne antisupersonique

par Anne Hervouët

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Maurice-Paul Gautier.

Soutenue en 1993

à Paris 4 .


  • Résumé

    Après avoir mené des recherches séparément depuis 1956, la France et la Grande-Bretagne signent en 1962 un accord portant sur la réalisation commune du premier avion de transport civil commercial supersonique : le Concorde. Aux États-Unis, l'avion constitue un défi politique, économique, technologique et commercial. La presse (Aviation Week and Space Technology, the New York Times, Time, Newsweek, Fortune, Business Week, U. S. News and World Report) veut empêcher l'Europe de voler aux États-Unis leur suprématie aérienne. De 1962 à 1966, la presse exploite le Concorde pour forcer le gouvernement américain à se lancer dans la course aux supersoniques. De 1967 à 1971, elle relaie les campagnes des groupes de protection de l'environnement contre le supersonique américain et le Concorde. De 1971 à 1977, le projet américain abandonné, elle mène une campagne écologique contre le Concorde pour l'empêcher d'atterrir aux États-Unis.

  • Titre traduit

    The American Press and the British-French Concorde Jetliner : Origins of the Supersonic Protest Movement


  • Résumé

    The British and French aeronautical industries started research on a supersonic liner around 1956. The two governments reached an agreement in 1962. The two industries would jointly build the first commercial supersonic jetliner in the world. Because the U. S. Was dominating the world aircraft industry, the Concorde was considered a political, economical, technical, commercial threat by the American media (Aviation Week and Space Technology, the New York Times, Time, Newsweek, Fortune, Business Week, U. S. News and World Report). From 1962 until 1966, the journalists did their best so that the American administration would accelerate the supersonic program. From 1967 until 1971, environmental groups succeeded in lobbing the press: the anti-supersonic protest movement expanded through the media and the U. S. When the American supersonic program was abandoned in 1971, the press concentrated its ecological campaign on the Concorde so that the plane would be prohibited in the U. S.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (465 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2551
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16520-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 926
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.