La logique énonciative des structures relatives "déviantes" en anglais contemporain

par Clotilde Castagné

Thèse de doctorat en Monde anglophone

Sous la direction de Laurent Danon-Boileau.

Soutenue en 1992

à Paris 3 .


  • Résumé

    Within the linguistic frame of the theory of enunciation this 6research deals with non-standard relative structures in oral english - zero subject relative pronoun, "as" and "what" relative pronouns and relative clauses with a redundant pronoun. First of all, we put forward a hypothesis about the so-called standard relatives, bringing into light the operation of preconstruction well illustrated by the acquisition of relatives by children. We then try to analyse the enunciative logic of non-standard relative structures in terms of discursive integration. Zero subject relatiwe commonly found in middle-english now appear in two main types of structures ("it is np" and there is np"). Each corresponds to different discursive patterns but to one and the same syntactic pattern in which the svo word order is maintained. This is also true of the other non-standard relatives, thus avoiding the operation of preconstruction above mentioned, and it seems to be a universal feature of relativisation in various languages in the world.

  • Titre traduit

    The enunciative logic of "non-standard" relative structures in contemporary english


  • Résumé

    Dans le cadre theorique de la linguistique de l'enonciation, cette recherche s'interesse aux relatives "deviantes", propres a l'anglais oral: relatif zero sujet, relatifs "as" et "what", decumul du relatif. Apres avoir propose une hypothese de fonctionnement des relatives dites standard, fondee sur l'operation de preconstruction - ce qu'illustrent bien les phenomenes d'acquisition des relatives - nous essayons de degager la logique enonciative des relatives deviantes en termes de cohesion discursive. Le relatif zero sujet, largement atteste en moyen-anglais, apparait aujourd'hui dans deux grands types de structures ("it is np" et "there is np"). Chacune repond a des phenomenes discursifs distincts, tout en presentant un schema syntaxique commun qui maintient l'ordre canonique de la phrase simple. Cela est une constante des relatives "deviantes", qui evitent ainsi l'operation de preconstruction des relatives dites standard, rejoingnant par la les grandes strategies de relativisation dans diverses langues du monde.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (377 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Service commune de la documentation. Bibliothèque universitaire des Cerclades.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : B TSH 000 421
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16631

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1093
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.