Contribution à la conception de bases de données avancées : modélisation, évolution et dérivation

par Pascal Poncelet

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Lotfi Lakhal.

Soutenue en 1993

à Nice-Sophia Antipolis .


  • Résumé

    Les modèles traditionnels répondent mal aux besoins des nouvelles applications qui nécessitent des constructeurs plus puissants ainsi qu'un important degré de flexibilité. C'est pourquoi de nombreux travaux de recherche s'intéressent à la définition de nouvelles approches de modélisation capables de répondre aussi bien aux besoins des applications traditionnelles qu'à ceux des applications variées. Le travail présenté, dans cette thèse, s'inscrit dans ce contexte puisqu'il propose une nouvelle approche pour la conception de bases de données avancées. Elle se base sur le modèle ifo2, extension du modèle sémantique ifo défini par S Aiteboul et R. Hull. Son objectif est de concilier deux idées apparemment opposées: d'une part une représentation optimisée des données et d'autre part une modélisation la plus complète possible de l'univers réel. Il s'agit ainsi de conserver les atouts des modèles sémantiques tout en intégrant les concepts du paradigme objet. Le modèle ifo2 est un modèle formel qui permet, outre une spécification non ambigue͏̈ du monde réel, une approche incrémentale pour la conception de schéma grâce à la définition de règles rigoureuses de mise à jour. Ces dernières sont cruciales car elles assistent le concepteur lors des modifications du schéma rendant compte des évolutions de l'univers réel ou rectifiant les spécifications. Enfin, pour concevoir une base de données, le schéma ifo2 est traduit, de manière automatique, dans un modèle cible (o2 et relationnel). Les trois éléments: modélisation, évolution et dérivation sont intégrés dans un système ifo2


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 179 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. [169]-179

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Côte d’Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T930588
  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T930588
  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T930588
  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre de recherche INRIA Nancy - Grand Est (Villers les Nancy). Service Information et Edition Scientifiques.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : PONCELET c
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.