Hydrogénation de l'acétonitrile en phase gazeuse sur nickel de Raney : relations entre les propriétés structurales, chimisorptives et réactivité

par Florence Hochard

Thèse de doctorat en Sciences. Chimie

Sous la direction de Albert-Jean Renouprez.

Soutenue en 1993

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Albert-Jean Renouprez.


  • Résumé

    L'hydrogenation de l'acetonitrile a ete realisee en phase gazeuse dans le but de modeliser et de comprendre une reaction d'interet industriel qui se deroule generalement en phase liquide sur nickel de raney. Les proprietes physico-chimiques et les proprietes catalytiques (activite, selectivite et stabilite) des catalyseurs ont ete etudiees, notamment en ce qui concerne l'influence d'additifs comme le chrome ou la soude. La caracterisation a ete realisee essentiellement par exafs et par xps. La chimisorption des reactifs hydrogene et acetonitrile a ete etudie par volumetrie et par diffusion inelastique des neutrons (din). Cette derniere technique nous a permis de preciser en plus de la nature et du nombre de sites d'adsorption de l'hydrogene, le mode d'adsorption de l'acetonitrile. Une etude cinetique a ete realisee suivie d'une proposition d'un mecanisme reactionnel

  • Titre traduit

    Gas phase hydrogenation of acetonitrile on raney nickel: relationship between structure, chemisorption and reactivity


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pagination multiple [8] p.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.