Conception d'un procédé automatisé pour la mesure d'angles par capteurs à fibres optiques : Applications a la rééducation des handicapés

par Valérie Louis

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Yves Granjon.

Soutenue en 1993

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Certaines pathologies fonctionnelles requièrent une rééducation articulaire spécifique. Pour ce faire, il est nécessaire de quantifier la cinématique angulaire des mouvements imposes au patient; celle-ci a deux buts principaux: permettre une rééducation la plus adaptée possible et un suivi clinique. La recherche dans ce domaine est motivée par l'absence sur le marché de dispositifs conviviaux, polyvalents et peu couteux. Une étude est donc menée sur la réalisation d'un capteur polyvalent de mesure angulaire à fibres optiques: l'originalité de cette étude fait appel à différents concepts de techniques évoluées. Après une importante recherche bibliographique, une approche géométrique est adoptée pour analyser l'atténuation lumineuse provoquée par la courbure dans une fibre. Un banc de tests automatisé est conçu pour étudier le comportement de l'onde lumineuse en fonction du rayon et de l'angle dans une fibre optique courbée. A la suite d'un traitement électronique du signal détecté, une mesure indirecte de l'angle de courbure est déduite. Enfin, l'évaluation des performances du capteur est discutée à partir des résultats obtenus

  • Titre traduit

    Design of an automatic process for measuring angles by fiber optic sensors : application to rehabilitation of handicapped people


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 91 ref

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.