Le Suicide en prison

par Nicolas Bourgoin

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Hervé Le Bras.

Soutenue en 1993

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    L'objet de notre recherche a ete de comprendre le suicide a travers la theorie des choix rationnels. Les theories existantes, medicales et sociologiques, sont d'abord discutees ; notre modele explicatif, puis le champ de notre etude, sont ensuite precises : le milieu carceral, par la deprivation qu'il inflige a l'acteur, est un cadre privilegie pour etudier les conduites suicidaires. L'analyse des lettres de suicide laissees par les detenus constitue une premiere validation de notre modele, completee ensuite par une etude epidemiologique du suicide en prison. L'analyse montre que deux types de deprivation incitent l'acteur a choisir le suicide : une deprivation de l'autonomie ou des ressources affectives qui prend forme dans l'interaction, donnant generalement lieu a la redaction d'une lettre, une deprivation sociale et materielle, ne donnant pas lieu a la redaction d'une lettre. Le champ empirique est ensuite elargi a la periode precedant l'incarceration (au moyen des dossiers d'expertise psychiatrique) et au milieu libre (par le tirage au sort d'un groupe temoin). Ces dernieres observations convergent vers nos premieres conclusions : le suicide peut etre considere comme un choix a travers lequel l'acteur maximise sa satisfaction et obeit en cela a une certaine rationalite. Cette rationalite est limitee par le poids des contraintes qui influencent sa decision.

  • Titre traduit

    Suicide in prison


  • Résumé

    The purpose of our research was to understand suicide by means of the theory of rational choices. The best known theories, medical as well as sociological, are first discused. Our explanatory model and the scope of our study where then examined : the prison, by the deprivation which it inflicts upon the actor, is an ideal framework to study the behavior of people who commit suicide. The analysis of the letters left by the prisoners enables us to validate our model. It is completed by an epidemiological study of suicide in jail. The analysis shows that deprivation leads the actor to choose suicide : a deprivation of autonomy or affective resources whichs follows jailing, usually gives rise to the writing of a letter whereas social and material deprivation does not. The empirical field of study is extended to the period which precedes jailing by means of documents about the psychiatric condition of the person who committed suicide and about the general public (randomly selected). These observations lead to the same conclusions. Suicide may be considered as a choice by which the actor maximises his satisfaction : it appears as a rational choice. However this rationality is limited by the constraints that influence his decision.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1994 par Éditions L'Harmattan à Paris

Le suicide en prison


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 11- p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque de droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 34-715 BOU
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4198
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 594
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1994 par Éditions L'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le suicide en prison
  • Dans la collection : Logiques sociales
  • Détails : 1 vol. (271 p.)
  • ISBN : 2-7384-2687-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 233-243
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.