Transmissivité et instabilité de systèmes non linéaires finis

par Christophe Tatuam Kamga

Thèse de doctorat en physique

Sous la direction de Michel Remoissenet.

Soutenue en 1993

à Dijon .


  • Résumé

    Nous présentons une approche générale d'étude de la transmissivité des systèmes asymétriques, unidimensionnels finis. L’effet de la force sur les propriétés de transmission se manifeste via la déformation du potentiel de substrat. Cette étude est appliquée aux modèles sine-gordon et f14. Les critères d'instabilité des ondes elliptiques de bande interdite sont étudies en tenant compte des conditions aux limites sur la fonction perturbatrice et sur l'onde. L’effet de la longueur du milieu et de l'amplitude de l'onde sur l'instabilité est ensuite étudié. L’effet des interactions de longue portée sur les propriétés de transmission est ensuite étudié dans le cas des interactions coopératives et compétitives de courte portée. La non-linéarité dans ce modelé est due au potentiel de substrat et aux interactions anharmoniques entre proches voisins

  • Titre traduit

    Transmissivity and instability of nonlinear finite systems


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 volume (257 p)
  • Annexes : bibliographie p. 240- 255 : 144 réf

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/1993/50
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.