Investissement et rationnement : une application à l'économie tunisienne (1961-1988)

par Riadh Ben Jelili

Thèse de doctorat en Science économique. Economie mathémathique et économétrie

Sous la direction de Marie-Claude Pichery.

Soutenue en 1993

à Dijon .


  • Résumé

    L'objet principal de la thèse est d'abord d'étudier le comportement d'investissement productif dans un contexte de rationnement quantatif. Ce dernier peut se produire sur le marché des biens, sur le marché des fonds prêtables ou sur le marché de biens d'équipements. La prise en compte des contraintes quantitatives et des hypothèses sur la substituabilité des facteurs permet de mettre en évidence la coexistence de plusieurs déterminants potentiels de la demande d'investissement. Pour distinguer l'influence des diverses contraintes de rationnement selon les périodes, on a recours à une spécification non linéaires, à probabilité d'apparition de plusieurs régimes, du comportement en question. La pertinence de cette spécification est, ensuite, testée sur la base de données tunisiennes au niveau de l'ensemble du secteur productif et de quatre branches des industries manufacturières. Le passage de l'analyse théorique à la validation empirique nécessite d'élucider le problème économétrique inhérent à cette manière de modéliser le comportement d'investissement. Une extension de la méthode du pseudo-maximum de vraisemblance simule est présentée dans le cas où le modèle comporte une dynamique sur les variables endogènes (non observées).

  • Titre traduit

    Investment and rationing : econometric application in Tunisia (1961-1988)


  • Résumé

    This study is concerned with the role of the traditionnal determinants of fixed capital accumulation (accelerator, profits, interest rate. . . ) Using the disequilibrium theoretical framework. The firm can be rationed on several markets linked with the investment decision. Utilization of multiregime models seems, in this case, suitable to analyse investment espacially for the economies subject to multiple rationing restraints. From the econometric point of view, we extend the simulated pseudo-maximum likelihood method to the disequilibrium dynamic models (involving latent variables). Several multi-regime or switching regression models are tested over the 1961-1988 period in the tunisian productive sector and in four manufacturing industries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (339 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 324-331

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TEDIJON/1993/4
  • Bibliothèque : Le Mans Université (Le Mans). Service commun de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MAG.4°1970

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1081-1993-4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.