Les stratégies des soins de santé primaires au Burkina Faso : mobilisation communautaire et logiques paysannes : l'exemple de la Sissili

par André Soubeiga

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean-Claude Guyot.

Soutenue en 1993

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    À l'instar de la plupart des pays du tiers-monde, membres de l'O. M. S. , le Burkina Faso a adopté, dans le cadre de sa politique sanitaire, la stratégie des soins de santé primaires (s. S. P. ) définie à Alma-Ata en 1978. L'étude présentée ici, tente à partir d'une enquête de terrain, de rendre compte des principaux facteurs (économiques, sociaux, culturels, politiques) qui déterminent le processus d'adhésion ou de non adhésion des acteurs d'une communauté villageoise (de la Sissili, province au sud du pays) au programme gouvernemental des s. S. P. . Ce faisant, la stratégie étatique qui repose sur la philosophie de l'auto prise en charge par les villageois de leur santé, ne converge que rarement avec les représentations que ceux-ci se font de la santé, ainsi que du rôle de l'état. Ces représentations constituent le principal ferment des résistances des usagers qui déploient et opposent de multiples stratégies dans le but de se soustraire aux contraintes de l'action étatique. Ces phénomènes sont révélés par les conduites sociales des acteurs et appréhendés à travers l'étude des conditions socioculturelles et sociopolitiques de la mobilisation paysanne, d'une part, et les rapports des agents de santé communautaire aux soins de santé primaires, d'autre part.

  • Titre traduit

    Primary health care strategies in Burkina Faso community mobilization and peasant's logics


  • Résumé

    In common with most countries of the third world, members of the world health organization (W. H. O. ), Burkina Faso has adopted, within the framework of its health policy the primary health care strategy, decided at Alma Ata in 1978. The present study attempts through a village based study, to take account of the principal factors (economic, social, cultural and political) which determine the process governing adhesion or no-adhesion to this governmental program, within a village community (situated in Sissili, a southern province). Thus, the state strategy, which is based on the philosophy of the villager's self-governing their health, corresponds only rarely with their own conception of health care and the role of the state. This conception constitutes the principal ground of resistance among the villagers, who exercise multiple strategies with the intention of escaping from the state's constraints. These phenomena are revealed through peasant's behavior and encountered in socio-cultural and socio-political studies of rural mobilization, as well as in the relationship between community health workers (key figures) and the primary health care strategy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (374 f.)
  • Annexes : Bibliogr. (f. 332-345)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTS 1992/3

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1993BOR21004
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.