Analyse du comportement d'un systeme de telecommunication optique fonctionnant a 0,83 micron dans la basse troposphere

par PHILIPPE BATAILLE

Thèse de doctorat en Traitement du Signal et Télécommunications

Sous la direction de Louis Bertel.

Soutenue en 1992

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une liaison laser fonctionnant a 0. 83 m et utilisant une detection directe a ete mise en uvre sur un trajet horizontal de 500 metres en milieu rural. Des experimentations, visant a etudier l'influence du canal de transmission atmospherique sur la propagation optique, ont ete conduites sur des periodes suffisamment longues afin d'acceder a un large eventail de situations meteorologiques. Pour rendre compte des phenomenes observes, une modelisation theorique du canal de transmission atmospherique a ete effectuee. Cette modelisation permet d'acceder au bilan de liaison en considerant les pertes de propagation causees par les molecules, les aerosols, le brouillard et la pluie, la turbulence, ainsi que les caracteristiques de la liaison optique. L'evaluation de l'extinction atmospherique s'appuie sur les resultats fournis par le code de calcul a haute resolution spectrale, fascod2. Les effets engendres par la turbulence ont ete modelises en presence de faible ou forte turbulence caracterisee par le parametre de structure de l'indice de refraction, cn#2, la longueur d'onde et la longueur du trajet optique. Un modele permettant de calculer de cn#2 en fonction des conditions meteorologiques et d'environnement a ete developpe a cet effet. Les resultats experimentaux montrent qu'a 0,83 m, l'extinction atmospherique depend essentiellement du parametre visibilite traduisant le contenu de l'air en aerosols et de la pluie. Les mesures ont mis en evidence l'existence de fluctuations de courte duree du signal recu causees par la turbulence atmospherique. La loi de ces fluctuations s'apparente a une loi de rice. L'analyse spectrale montre que l'etalement du spectre des fluctuations depend de la vitesse du vent et que sa decroissance suit la loi prevue par la theorie. A partir de la variance de la log-amplitude des fluctuations, des mesures du cn#2 ont ete obtenues puis comparees au modele developpe

  • Titre traduit

    Behaviour analysis of an optical telecommunication system working at 0,83 in the low troposphere


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (f.)
  • Annexes : 61 REF

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Beaulieu.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1992/144
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.