Technique de compilation pour le developpement incremental sur base de donnees orientee-objets

par JEAN-MARIE LARCHEVEQUE

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Claude Delobel.

Soutenue en 1992

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La these specifie succinctement l'architecture d'un environnement de programmation alliant interactivite et generation de code efficace. Les langages vises sont les langages de programmation de bases de donnees orientees-objets. Cette specification permet d'identifier trois problemes de compilation essentiels: 1) l'analyse syntaxique incrementale; 2) l'estimation statique des types dynamiques d'un programme oriente-objets, et 3) la construction statique du graphe d'allocation d'un langage persistant. On decrit une forme incrementale d'analyse syntaxique ascendante lr permettant une reutilisation maximale des nuds de l'arbre syntaxique lors d'une recompilation incrementale. On propose un algorithme en temps lineaire pour l'inference de bornes precises sur les types des variables d'un programme oriente-objets comportant des declarations de methodes. Cette algorithme, essentiellement base sur l'analyse de flux de donnees, met en jeu une forme nouvelle d'evaluation symbolique qui est applicable a tous les problemes k-bornes, c'est-a-dire a la grande majorite des problemes d'analyse de flux de donnees que l'on recontre en pratique. On propose enfin un certain nombre de solutions pour obtenir une representation abstraite des ensembles de graphes d'objets possibles en tenant compte de la presence d'objets persistants et de procedures inconnues au moment de l'analyse. Par ailleurs, certaines de ces solutions permettent d'ajuster incrementalement l'analyse en cas de modification de procedure

  • Titre traduit

    Compilation techniques for incremental development in an object-oriented database system


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 172 REF

Où se trouve cette thèse\u00a0?