L'aide étrangère et ses effets : le cas des grandes puissances à la Thaïlande et au Vietnam

par Sriprapha Petcharamesree

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Maurice Robin.

Soutenue en 1992

à Paris 10 .

Le jury était composé de Pierre Fistié, Jean-Pierre Gomane, Xuan Quang Bui.


  • Résumé

    L'aide au développement accordée à des pays étrangers l'est rarement pour des raisons humanitaires, mais plutôt parce qu'elle sert surtout les intérêts politiques, économiques et stratégiques des pays fournisseurs. Il n'est pas étonnant dans ces conditions que les résultats soient souvent décevants voire négatifs, l'aide produisant un certain nombre d'effets pervers et créant une dépendance qui peut avoir des répercussions néfastes pour les pays aidés. Les cas de l'assistance américaine et soviétique au Sud-Vietnam sont à cet égard exemplaires. En revanche, la Thaïlande offre l'exemple d'une aide qui, sans avoir le développement pour but principal, peut contribuer à certains progrès économiques lorsqu'elle est utilisée de manière judicieuse. Ceci implique que certaines conditions soient réunies chez le bénéficiaire, au premier rang desquelles l'existence d'une politique de développement et la stabilité socio-politique. Toutefois, le développement économique n'amène pas automatiquement le progrès social ni l'apparition d'un système démocratique. Malgré ses effets indésirables, l'aide est un mal nécessaire. Pour qu'elle soit efficace, elle doit s'intéresser davantage au développement pour lui-même, sans quoi celui-ci ne sera qu'un résultat secondaire aléatoire.

  • Titre traduit

    Foreign aid and its effects. A case study of the great powers' assistance to Thailand and Vietnam


  • Résumé

    Foreign aid is rarely given for humanitairian reasons, but rather because of the political, strategic or economic interests of the donators. As the interests of the beneficiairies are only of secondary importance, the aid, instead of leading to development, can be damaging, creating a state of dependence with negative consequences. A case of American and Soviet aid to Vietnam is an outstanding example. Nevertheless, in some cases, such as one of Thailand, even if the help given is modest and even of the development of the aided country is not a prime objective, foreign aid can contribute to a certain degree of progress as long as it is used wisely and if the internal conditions (a favourable development policy and socio-political stability permit). Some economic progress may be achieved thanks to this aid but this does not necessarily lead to political development let democratic development for its own sake rather than as a haphazard secondary benefit.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (668 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 563-604. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T92PA10016
  • Bibliothèque : La contemporaine. Bibliothèque, archives, musée des mondes contemporains (Nanterre).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : F 4613 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1601-1992-8
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.