Qu'est-ce que représenter ? Essai d'anthropologie esthétique. Propos autour du théâtre, de la peinture et du cinéma

par Jacques Jusselle

Thèse de doctorat en Cinéma

Sous la direction de Anne Ubersfeld.

Soutenue en 1992

à Paris 3 .


  • Résumé

    Cette these est la premiere partie d'une recherche issue d'une reflexion sur le masque qui, a partir des fonctions de celui-ci, voudrait poser les bases d'une anthropologie esthetique. Grace au concept de theatral, il s'agira d'eclairer la representation d'etre ce qui regroupe pratiques et produits n'ayant pas de fonctions strictement utilitaires. La theorie s'instruit de deux mouvements : le premier, anthropologique, definira sept champs : l'inscription, la trace, le voile, le miroir, le subjectile, le fetiche, la parure. Le second, esthetique, regroupera ces champs specifiques selon leurs modalites plastiques : le point-ligne pour l'ecriture (inscription, trace), le plan pour l'ecran (voile, miroir, subjectile), le volume pour l'ecrin (fetiche, parure). Superposer ces deux mouvements indiquera que l'allegeance de tel comportement social (individuel ou collectif) a telle occurence plastique ou il prend forme determine des niveaux distincts de valeurs : rituelles, speculatives, ludiques. Cette these traite du premier champ de l'ecriture. Autour d'une reflexion sur differents objets : tatouages, graffiti, mais aussi textes et theatre, elle insiste sur l'importance de la territorialisation, de la perpetuation puis de l'interpretation pour la regulation d'un groupe et sur leur dependance a la fonction de distinction. Puis elle expose les perspectives d'une recherche sur l'ecran a partir d'une lecture du mythe de persee pour aboutir sur les axes nouveaux de la recherche (l'ecart, le jeu, l'apparaitre) en mesurant l'importance du paradigme theatral pour toute theorie de la representation.

  • Titre traduit

    What is representation ? an essay of aesthetic anthropology - remarks about drama, painting and cinema. In praise of distinction


  • Résumé

    This thesis is the first part of a search born of a reflection about the mask. The latter functions being taken into account, this reflection would like to lay the foundations of an aesthetic anthropology. Thanks to the concept of drama, the chief point will be to throw lignt on representation, to stand for what joins practices and products that have no strictly utilitarian functions. The theory is founded on two structures : the former, an anthropological one, will define seven dields : inscription, trace, veil, mirror, support, fetish, ornament. The latter, an aesthetic one, will chassify those specific fiels according to plastic modes : the point-line for writing, the plane for the screen, the volume for the case. To superimpose those two structures wil show that the allegiance of such social behaviour to such plastic occurences from which it originates, causes separate levels of values : ritual, speculative, ludic. This thesis deals with the first field of writing. From a reflection about different matters : tatoos, graffiti, but also texts and drama, it lays stress on the importance of territorialisation, of perpetuation and then of interpretation for the regulation of a group and on their dependence on the function of distinction. Then it states the prospect of a search on the screen from a reading of perseus'myth, to lead to the new axes of the search by estimating the importance of the theatrical paradigm for every theory in regard to representation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 403 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 233
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16034

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/762
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.