Recherche sur les relations entre mobilités et discontinuités dans l'espace géographique

par Jean-Paul Hubert

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de André Fischer.

Soutenue en 1992

à Paris 1 .


  • Résumé

    Qu'il veuille decrire la terre, s'y orienter ou l'amenager, l'homme doit prealablement differencier des lieux dans l'etendue continue. En se detachant dans le paysage discontinu, les lieux acquierent alors une position dans une structure globale. Par quel processus phenomenologique peut se constituer d'identite geographique d'un lieu et quelle est sa realite? cette these examine la possibilite a priori, au sens kantien, de l'objectivite de discontinuites qui seraient, a la fois, l'instrument theorique de la connaissance geographique et l'instrument pratique des volontes politiques. Les concepts fondamentaux de la geographie sont etudies a plusieurs niveaux car chaque discours sur l'organisation terrestre contient une idee des discontinuites dans l'espace (a analyser en termes geometriques) et une conception du rapport homme-nature ainsi que de l'action politique (qui concernent la philosophie). Sont abordes le possibilisme, l'economie spatiale et la geographie structurale. Cette derniere se dinstingue en choisissant des formes abstraites dynamiques pour objets de connaissance, et en evitant certaines des contradictions des autres demarches. Elle clarifie la notion d'espace geographique en relation avec la "theorie des catastrophes", et propose une vision novatrice de l'ordre politique fonde sur la stabilite structurelle de formes geographique objectives. Nous examinons les fondements epistemologiques de la "theorie de la forme urbaine de g. Ritchot en presentant une phenomenologie qui en explicite les a priori transcendantaux et moraux. En prolongement, nous proposons une theorie de l'echelle permettant de sortir du contexte de la ville et d'approcher une objectivite geographique aux representation spatiales utilisees par les autres sciences sociales. Ainsi se profile une theorie generale des structures geogreaphiques capable de reactiver le projet traditionnel de la geographie; decouvrir un sens dans la diversite de la surface terrestre.

  • Titre traduit

    Research on the relationship between mobilities and discontinuities within the geographical space


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Whether he wants to describe the earth, find hin bearings on it, or plan his settlement, man must first identify different places within the spatial continum. Standing out against a discontinous scenery, a place acquires a position within an overall structure. What phenomenological process leads to the constitution of the geographical id3entity of a place, and how real can this identity be? this thesis examines the a priori possibility, in the kantian sense, of objective discontinuities that might, at the same time, be the theoretical instrument of geographical knowledge and the practival instrument of political action. We study the fundamental concepts of geography on several levels, for each discourse on the diversity of the earth presupposes a certain idea of what spatial discontinuities are (to be analysed in geometric terms), together with a particular conception of the man-nature relationship and of political action (which have to do with philosophy). We look at vidal's possibilism, location economics and structural geography. The latter distinguishes itself by choosing dynamic abstract forms as object of knowledge, and by avoiding some of the contradictions of the other approaches. It clarifies the notion of geographical space in relation to "catastrophe theory" and proposes an innovative view of political order founded on the structural stability of objective geographical forms. We examine the epistemoligical foundations of g. Ritchot's "urban form theory" by presenting a phenomenology that explains its transcendantal and moral a priori principles. We go on to propose a theory of the geographical scales that allows us to get out of the urban context and to endow the spatial representations used by other social sciences with geographical objectivity. . .

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1993 par Publications de la Sorbonne à Paris

La discontinuité critique : essai sur les principes a priori de la géographie humaine


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (633- IV f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque-cartothèque de l'UFR Sciences économiques Gestion Géographie et Aménagement des territoires.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 891
  • Bibliothèque : Maison de la Recherche en Sciences de l'Homme (Dunkerque).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GEO/HUB/1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 92 ! 22
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15891-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 363
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 429
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1993 par Publications de la Sorbonne à Paris

Informations

  • Sous le titre : La discontinuité critique : essai sur les principes a priori de la géographie humaine
  • Dans la collection : Publications de la Sorbonne , 6 , 0766-0448
  • Détails : 1 vol. (221 p.)
  • ISBN : 2-85944-229-4
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. p. [203]-210. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.