Pour une normalisation multidimensionnelle : esquisse d'une théorie générale de la comptabilité

par GERALD AUGUSTIN

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Pierre Lassègue.

Soutenue en 1992

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les principes comptables se contredisent. Mais ils cessent de le faire lorsqu'on les divise en trois familles : - celle du principe de prudence et ses corollaires - celle du principe de continuité et ses corollaires - celle des principes communs à ces deux familles. Aussi, avons-nous préconisé l'établissement de deux bilans pour résoudre les problèmes actuels de la normalisation : - bilan "prudent" régi par le principe de prudence et de continuité. Mais lorsque ces deux principes entrent en conflit, nous choisirons la solution découlant du principe de prudence; - un bilan de "continuité" régi par le principe de continuité d'abord, et de prudence ensuite. Lorsque le principe de continuité entrera en conflit avec le principe de prudence, nous retiendrons la solution qui découle du principe de continuité.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (239 f.)
  • Notes : Thèse non corrigée

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : E 92 ! 28
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.