Politiques de réduction des coûts du camionnage en Afrique sub-saharienne : le cas du Togo

par Amakoé P. Adoléhoumé

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Alain Bonnafous.

Soutenue en 1992

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Les coûts du camionnage sont en Afrique sub-saharienne plus élevés qu'ailleurs. Or, pour un pays comme le Togo, la route représente le mode dominant dans l'acheminement des marchandises. Si elle a des coûts élevés, c'est tout à la fois les activités liées à la production domestique et celles liées au commerce international (exportations, importations et transit) qui s'en trouvent affectées. Nous avons mis en évidence dans cette recherche les facteurs de coûts et de "surcoûts" du camionnage. Certains de ces facteurs (faible densité de population, faible intensité des flux de transport. . . ) sont inéluctables, encore pour longtemps, dans l'ensemble de cette partie du continent. En revanche, d'autres facteurs n'ont pas ce caractère inéluctable et peuvent faire l'objet d'action en profondeur en vue d'un abaissement des coûts. Ces derniers facteurs tiennent essentiellement à des formes d'organisation du secteur qui conduisent à des situations sous-optimales d'allocation de ressources, à des dispositions réglementaires génératrices d'effets pervers, ou à une trop forte présence du transport pour compte propre avec ce que cela comporte comme gaspillages dans le cas des administrations ou sociétés d'Etat. Les politiques proposées visent pour l'essentiel un fonctionnement optimal du secteur. Cette situation optimale passe par la prise en compte de la contrainte de rareté, la mise en place des règles de marché et d'une réglementation minimale, applicable et contrôlable, et une coordination des actions au niveau sous-régional.

  • Titre traduit

    Trucking costs reducing policies in sub-saharan africa : the case of Togo


  • Résumé

    Trucking costs are higher in sub-saharan Africa than elsewhere. In a country such as Togo, road transport is the major mode of goods transportation. These high costs both affect the activities linked to domestic output and those linked to international trade (exports, imports and transit). In this research, we have put forward factors of trucking costs and overcosts. Some of those factors (low population density, low intensity of transport flows) are unavoidable in that part of the continent and it may stay so for a while. On the opposite, other factors are avoidable, and some action on them can be attempted, in view of a reduction in the costs. The latter are mainly linked either to forms of organization of the sector that conduct to under-optimal situations of resource allocation, or regulating measures that engender undesired effects, or to the fact that many administrations and public companies provide for thier needs of transport with a fleet of their own, which is very wasteful. The main purpose of the suggested policies is to optimize the functioning of the sector. To do so, the rarety constraint has to be taken into account, a minimal regulation that can be implemented and controlled has to be laid down, and the actions have to be coordinated at a sub-regional level.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière. Service commun de la documentation. Bibliothèque Chevreul.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 341
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1121-1992-5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.