Facies géotechniques et état de consolidation des sédiments de la pente continentale niçoise (baie des anges)

par Thierry Schieb

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean-Paul Tisot.

Soutenue en 1992

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Ce travail constitue une approche globale des propriétés géotechniques des sédiments d'une partie de la méditerranée occidentale. Quelques aspects généraux mettent en évidence les types de sédiments rencontrés sur les marges continentales et les particularités que présente la pente continentale niçoise (baid des anges), sujet de cette étude. Liés au contexte, les sédiments, pour l'essentiel des boues marneuses, présentent une homogénéité granulométrique et des valeurs de l'indice de plasticité faibles. Les matériaux étudiés dans leur état naturel possèdent des teneurs en eau faibles et des cohésions élevées dans la tranche superficielle des sédiments carottés. Liées à l'environnement et à l'âge des dépôts, trois familles géotechniques ont pu être différenciées. L'évolution verticale des paramètres d'état marque la différence de comportement du sol selon son âge. Les sédiments récents (holocène-pléistocène) en comparaison avec ceux plus anciens du pliocène, possèdent des valeurs de cohésion plus faibles et des teneurs en eau plus élevées. L'évolution horizontale peut se traduire par une différence dans le type de sédimentation. Elle concerne les formations superficielles récentes. En allant de la cote vers le large, on relève des différences dans la valeur du gradient de la cohésion, du poids volumique et de la teneur en eau avec la profondeur d'enfouissement. L'étude des sédiments en conditions dométriques et triaxiales met en évidence une seconde variabilité verticale de cet état du sol. Le sol présente une quasi-surconsolidation dans la partie située de 0 à 1,5 mètres environ, au-dessous de l'interface eau-sédiment. A plus grande profondeur, les sédiments sont normalement consolidés à légèrement surconsolidés. Une méthode d'étude de l'état de consolidation du sédiment à grande profondeur d'enfouissement est également proposée. Fondée sur la valeur que prend le rapport de la cohésion non drainée sur la pression de préconsolidation (cu/#p), elle permet une caractérisation du sol par facies géotechnique et de connaitre l'état de consolidation des formations dans les trois premiers mètres. La sous-consolidation décelée en dessous de 3 mètres, nous contraint à émettre des réserves sur la validité de nos résultats et à formuler des hypothèses. Sans fournir de solution définitive à ce problème, nous relevons qu'un des facteurs à étudier plus en détail, serait la valeur de cu/#p

  • Titre traduit

    Geotechnical facies and consolidation state of the sediments from nice continental slope (baie des anges)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (190 p.)
  • Annexes : 100 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.