Les Juifs D'Ethiopie, hier et aujourd'hui la législation rabbinique s'y référant

par Moise Touitou

Thèse de doctorat en Études hébraïques

Sous la direction de Doris Bensimon.

Soutenue en 1992

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    Ce travail de recherche qui se veut pluridisciplinaire se propose d'étudier l'histoire, l'identité, l'appartenance au judaïsme (les hypothèses sont nombreuses) des Juifs d'Ethiopie ou Falachas ainsi que leur niveau d'intégration à la société israélienne depuis leur immigration massive en novembre 1984. Si les attestations éthiopiennes concernant les Juifs d'Ethiopie sont relativement peu nombreuses, les attestations rabbiniques le sont beaucoup plus, puisqu'elles s'étendent du IXe siècle (à l'époque de Eldad Ha-Dani et du décisionnaire babylonien Rav Tsemah Gaon), à nos jours avec, en 1973, la décision juridico-rabbinique de Ovadia Yossef grand rabbin d'Israël, en passant par une longue liste de maitres du judaïsme diasporique qui eurent à se prononcer et à statuer sur leur identité, problématique sans conteste par rapport à la tradition juive la plus répandue. C'est pourquoi l'on a voulu offrir ici, au chercheur de langue française, un choix de textes rabbiniques (pisske-din) traitant de ce problème essentiel. L'éminent orientaliste Joseph Halevy eut également à se prononcer sur cette communauté à qui, son disciple Jacob J. Faitlovitch (1888-1955) consacra sa vie entière entoure de ses plus proches collaborateurs nés au sein même de la communauté falacha : Taamrat Emmanuel, Jérémie Guetya et Yonah Bougale (décédé en 1987) pour tenter de les sauver des mains des missionnaires.

  • Titre traduit

    The Ethiopian Jews, yesterday and today : the Rabbinical literature appropriate


  • Résumé

    The purpose of this pluridisciplinary research work is to study the history, identity position with regard to Judaism (many assumptions on the subject exist) and level of integration of ethiopian jews in the Israeli society since their mass immigration in November 1984. While relatively few Ethiopian official documents are available on the subject, rabbinical literature is abundant, stretching from the IXth century (with Eldad Ha-Dani and the Babylonian rabbinical decider Rav Tsemah Gaon) to nowadays (1973) with the court decision of rav Ovadia Yossef chief rabbi of Israel, throughout a long list of juridical diaspora leaders involved and ruling in matters of their identity which, indisputably, is problematic with regard to the prevailing Jewish tradition. Therefore, a selection of translated rabbinical texts (piske-din) dealing with this essential question is presented herein to the French speaking research worker. In 1867, the remarkable orientalist Joseph Halevy had also to decide on this community. His disciple Jacob J. Faitlovitch (1888-1955) surrounded by workers members of the Falasha community : Taamrat Emmanuel, Jérémie Guetya et Yonah Bougale who died in 1987, devoted his whole life to try and save then from the missionaries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (573 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury (thèse non corrigée)
  • Annexes : Bibliogr. f. 504-516

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.367
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.368
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.367
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.368
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.