Le mouvement étudiant à Barcelone : 1956-1975

par Pascale Fabre

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pierre Milza.

Soutenue en 1992

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Le mouvement étudiant qui s'est développé en Catalogne de la fin des années 50 à la mort de franco est né à l'occasion de changements économiques, sociaux, culturels et politiques qui se sont produits en Espagne et surtout en Catalogne. L'histoire du mouvement étudiant est celle de l'autonomisation de plus en plus poussée par rapport au syndicat officiel, qui conduit à la création d'une organisation syndicale indépendante, le SDEUB. Ce syndicat est soutenu par des intellectuels, des membres de la haute bourgeoisie catalane, des organisations politiques antifranquiste et des personnalités étrangères, et le mouvement devient, avec le mouvement ouvrier, la principale force d'opposition au régime. Mais ce mouvement est conduit à l'éclatement en groupuscules à la faveur de nouveaux changement sociologiques, économiques et politiques, mais surtout pour des raisons propres à l'université qui tiennent essentiellement à l'explosion quantitative du nombre d'étudiants. Cet éclatement conduit à une perte d'influence du mouvement, qui se prolonge jusqu'à la mort de franco, malgré quelques tentatives impulsées par les étudiants communistes, pour reformer un mouvement unitaire. Ces années de lutte estudiantine sont restées dans la mémoire collective de la Catalogne contemporaine comme l'un des moments forts de la résistance contre le régime. Mais surtout, elles ont servi à former les élites politiques, intellectuelles, économiques de la Catalogne et de l'Espagne d'aujourd'hui.

  • Titre traduit

    The student movement in Barcelona, 1956-1975


  • Résumé

    The student movement which took place in Catalonia from the mid 50's until the death of Franco is partly the result of many changes which have occured in the political, economical as well as cultural fields. This movement progressively left the official syndicate and led to the creation of an independant organization of the Catalonian students, the SDEUB. This syndicate was supported by intellectuals, artists, members of the Catalonian bourgeoisie as well as antifranquist parties and foreign organizations. Therefore, the student movement is considered as a major force in the opposition against the franquist regim. But because of sociological, economical and political changes, and also because the number of students dramatically increased, the student movement burst into many small groups. Thus, it lost its influence in the Catalonian opposition. This lack of importance lasted till the end of the franquist regim, eventhough the communist students made some attempts in order to reunify the movement. These years of intense fight against the authorities remain in the memory of the Catalonian as one of the most important times in the resistance against the dictature. Furthermore, the student movement served as a "training field" for those who are now part of the political, intellectual and economical elites of Catalonia.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol.(586, 97 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-24672 (4)
  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-24672 (3)
  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-24672 (2)
  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-24672 (1)
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 810
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 50
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.