Les courants de pensée dans l'Empire ottoman : 1908-1918

par Hamit Bozarslan

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de François Furet.

Soutenue en 1992

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La these se propose d'etudier les trois majeurs courants de pensee dans cette derniere decennie de l'empire ottoman, le nationalisme, le liberalisme, et l'islamisme. Elle analyse, apres une breve introduction, l'heritage de l'islam et de la vision ottomane du monde. L'univers mental d'une generation contestataire qui joua un role determinent dans la rupture de 1908, est analyse dans le deuxieme chapitre. Vient ensuite les modeles etrangers que l'intelligentsia ottoman e elabora. Dans le quatrieme chapitre sont analyses les acteurs politiques : les "anciens", ottomans classiques, et les "jeunes", a savoir, les trois courants mentionnes. Dans le cinquieme chapitre, sont traites des themes principaux qui nous permettent de saisir les convergences et les divergences entre ces trois courants : civilisation, revolution, experience constitutionnelle ottomane, nation et nationalisme, et finalement, religion. Ziya gokalp qui est l'un des theoriciens les plus importants d'union et progres, n'est presque pas analyse dans ces cinq premiers chapitres. Tout le sixieme chapitre lui est cependant consacre. Ce choix s'explique par l'effort incessant que cet auteur deploya pour arriver a une synthese entre les differents themes de ces divers courants et pour etablir une nomenclature entre eux. Finalement, dans la conclusion, sont traites les problemes lies a la continuite et discontinuite entre ces deux periodes. Plusieurs annexes, comprenant notamment des notices bibliographiques, une notice sur la vie politique ottomane de cette epoque, un lexique et des illustrations suivent la conclusion.

  • Titre traduit

    Intellectual currents in the ottoman empire, 1908-1918


  • Résumé

    In this thesis are analysed the three major intellectual currents of the last period of the ottoman empire, i. E. , the nationalism which founded its political expression in the comittee of union and progress, the liberalism guided by the ideas of the prince sabahaddin and the islamisme which could not build a srong political organisation. After a short introduction, the first chapter deals with the legacy of islam and the ottoman vision of the world. The effects of tanzimat period are also analysed in this section. In the second chapter the mind of the ottoman intelligentsia is analysed. The thirth chapter is on the on the models invented by the this intelligentsia : french, german and japanese models. The fourth chapter deals with the political actors, the "old" ottomans, and the "youngs". The fifth one is on some major thema and trys to show the interdependency between the three intellectual currents : civilisation, revolution, ottoman constitutional experience, nation and nationalism, and finally, religion. The ideas of ziya gokalp who was one of the most preminent ideologue of union et progres are discussed in the sixth chapter. This choice can be justified by his will to arrive to build a synthesis between the different themas of the three curren ts and to establish a nomenclatura between them. Finally, in the conclusion, the problem of continuity and discontinuty between the unionisme and kemalisme are discussed.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par Presses de Sciences po à Paris

La question kurde : états et minorités au Moyen-Orient


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-22443 (2)
  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-22443 (1)
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4233 (1)
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4233 (2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1051
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1081
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 10491
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par Presses de Sciences po à Paris

Informations

  • Sous le titre : La question kurde : états et minorités au Moyen-Orient
  • Détails : 1 vol. (383 p.)
  • Notes : En appendice, choix de documents.
  • ISBN : 2-7246-0717-1
  • Annexes : Bibliogr. p. [373]-376. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.