Les quantificateurs dans le langage naturel

par BACHIRA TOMEH

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean Caron.

Soutenue en 1991

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les quantificateurs sont des operateurs des langues naturelles (universels ou existentiels, affirmatifs ou negatifs) pou lesquels il existe un decalage entre leur utilisation dans le domaine discursif et celui de la logique. Ils ont ete l'ob multiples travaux des logiciens et des phychologues pour etudier par exemple le syllogisme "dont les operateurs logiques sont des quantificateurs", ou les processus du raisonnement. Mais la plupart de ces etudes ont porte sur les quantificateurs standards : quelques, chaque, aucun, et non pas sur d'autres formulations. Le but principal de la presente recherche est d'etudier d'une part les processus cognitifs sous-jacents au traitement des quantificateurs, et d'autre part su ces processus sont les memes ou non par rapport aux differentes formulations appartenant au meme type de quantificateurs. Nous avons essaye d'explorer la representation des quantificateurs a travers les procedures experimentales suivantes : - etudes du temps de reaction dans un processus de verification des phrases quantifiees ; - etude du traitement des quantificateurs dans une resolution de syllogismes ; - etude de l'evaluation numerique qui pourrait etre representee par un quantificateur donne ; - exploration de la representation graphique des quantificateurs. Dans la plupart des experiences, nous avons choisi les quantificateurs suivants : - universels : tous les, tout, les chaque - existentiels : quelques, plusieurs, il y a, certains les resultats permettent de mettre en evidence plusieurs dimensions dans la signification des quantificateurs du langage naturel.


  • Résumé

    Quantifiers are generators of natural languages (either universal or existential, either affirmative or negative) for wh there in an interval between their use in the fields of discusse and logic. They have been the topic of logicians' and psychologists' manifold works in the study of, for instance, syllogism whose logical operators are quantifiers, or the processes fo reasoning. But the focus of most of those studies has been standard quantifiers (some, each even, none) and not other formulations. The chief aim of this work of research is to study, on the hand, the cognitive generations which lie under the processing of quantifiers, and whether, on the one hand, those operations are the same or not, in relation to the different formulations belaying to the same type of quantifiers. We have tried to survey the representation of quantifiers through the following experiments : - a study of reaction time while checking quantified sentences - a study of the processing of quantifiers while solving syllogisms. - a study of the semantic proximity of quantifiers - a study of the numerical evaluation which might be represented by a given quantifier - a survey of the graphic representation of quantifiers in most experiments, we have chosen the following quantifiers : - universal : all the, all, the, each - existential : some, many, there is the results enable us to stress several dimensions in the meaning of the quantifiers of natural language.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1991POIT5004
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.