Espace et pratiques de l'habitat urbain : la concession à Niamey (Niger)

par Zeinabou Sountalma

Thèse de doctorat en Connaissance des tiers-mondes

Sous la direction de Henri Raymond.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .


  • Résumé

    Par le biais de pratiques significatives et symboliques, l'habitant perpetue au sein de l'espace habite une transposition des modeles sociaux et culturels qui servent de fondement a une categorie sociale particuliere ou a l'ensemble de la societe. Dans un milieu, tel que le milieu urbain qui connait de profondes mutations, ces pratiques ne peuvent se dissocier des transformations sociales encourues, et si l'habitation est le noyau de ces pratiques, elle se prolongent (des lors que le groupe fgamilial eclate ou se deploie en divers endroits eu egard aux nouvelles formes de production et de reproduction) egalement dans le voisinage et dans l'espace urbain global. Une strategie sert de fondement aux pratiques socio-spatiales de l'habitant et preside a la structuration de son espace : le principe de la dualite (que nous pourrions qualifier d'"habitus" en empruntant ce concept a bourdieu) qui lui sert de moyen d'expression d'un certain equilibre social mais qui enterine par ailleurs des formes de priorite et de predominance specifiques. Il en est ainsi de la distinction hierarchisee (entre masculin et feminin, interiorite et exteriorite, non-sociabilite et sociabilite, public et prive) qui octroie un sens a la perception et a l'amenagement de l'espace (distinction entre espace du devant et espace du fond, entre espace rapproche et espace eloigne, entre espace de transition et espace d'assignation ou entre centre et peripherie par exemple). La modernite introduit dans cette trame d'ensemble, certaines formes d'evolution des pratiques, qui n'en sont pas moins interessantes a analyser.

  • Titre traduit

    Space and urban housing practices : "concession" of niamey (niger)


  • Résumé

    By the way of symbolic and significant practices, inhabitant (being menber of a society) perpetuate in inhabited space a transposition of social and cultural patterns in which a particular part or all of the entire society recognize itself. In a social sphere like urban environment where deep changes occurs, these practices cannot be dissocied of social transformations ; and even if habitation is the center of these practices, they extend (since familial group break or disperse in many places, because of new forms of production and reproduction) too in the neighbourhood and in total urban space. Inhabitant set up his socio-spatial practices and his space structuration on one strategy : the principle of duality (which we can qualify as "habitus" if we borrow this word from bourdieu). This duality serve him as a way of expressing a certain social stability but it also mean specific priorities. It is so for the distinction and hierarchy between masculin and feminine, interiority and exteriority, in-sociability and sociability, public and private, which give a meaning at space arrangement and its perception (distinction between front space and background space, between near space and distanciated spacen or between center and periphery). Modernity introduce in this frame some practices evolution forms, and those

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 304, 21 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-725
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15331
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.